L'application mobile Ozaam a été lancée en juin 2015. Cette application de recherche immobilière réunit de manière très simple les vendeurs ainsi que les personnes à la recherche d'un bien à acquérir. En effet, les recherches se font un peu comme sur Tinder (technique de swiping), c'est-à-dire que selon la géolocalisation voulue pour son futur logement, l'acheteur potentiel sélectionne une série de critères (type de bien, superficie, prix, distances...) et l'application lui déroule la liste les biens correspondants. Une autre possibilité de recherche est d'encoder le code unique d'un bien immobilier afin d'accéder à sa fiche signalétique complète et d'éventuellement prendre rendez-vous avec l'agence dans la foulée.

Immovlan et Ozaam ont déjà travaillé main dans la main en 2017. "Grâce à la coopération avec Ozaam, nos clients ont plus d'opportunités de vendre ou de louer leur propriété facilement. De plus, l'expérience utilisateur des chasseurs de biens immobiliers s'améliore également. Les deux entreprises se complètent parfaitement. Cette acquisition est une étape naturelle et logique pour devenir ensemble la référence numérique sur le marché de l'immobilier" explique Eric Spitzer, CEO d'Immovlan, dans un communiqué commun.

Aujourd'hui, Immovlan reprend les activités d'Ozaam. Au travers de l'acquisition de cette start-up, Immovlan veut encore renforcer sa position sur le marché belge et devenir la référence numérique sur le marché immobilier, souligne le communiqué de presse. Et si le montant de cette reprise n'a pas été révélé, Immovlan a néanmoins annoncé que les collaborateurs, travaillant pour l'application, resteront en place.

L'application mobile changera également de nom pour adopter celui de "Immovlan App", les deux sociétés estimant que ce sera plus clair pour tout le monde. "Sous le pavillon d'Immovlan, nous pouvons vraiment faire la différence en Belgique. Ensemble, nous pouvons satisfaire encore plus de visiteurs et d'utilisateurs et améliorer encore l'expérience utilisateur. Cela se traduira éventuellement par un plus grand nombre de leads pour les agents immobiliers", conclut Romain David, co-fondateur d'Ozaam.