C'est une belle histoire, vertueuse tant elle conjugue un souci pour l'avenir de la planète avec le respect du patrimoine historique d'une ville. Skysun, une start-up belge née voici quatre ans, vient de doter les Abattoirs d'Anderlecht, un marché emblématique de la capitale, d'une installation photovoltaïque sans précédent.

Dotée de plus de 5.800 panneaux solaires, la toiture de l'édifice devrait produire annuellement 1.653 MWh, soit la consommation en électricité de plus de 700 ménages. "Dans ce monument classé, la toiture en zinc avait été remplacée dans les années 1980 par du roofing, explique Léopold Coppieters, cofondateur de Skysun. Notre système novateur a permis de retrouver l'esthétique d'origine de la toiture en zinc apparent tout en intégrant la modernité de l'installation photovoltaïque."

Projet innovant

L'installation des Abattoirs a vu le jour grâce au principe du tiers-investisseur et du crowdfunding. Elle s'inscrit dans la volonté de développer une énergie décentralisée en marge du réseau, avec des coûts moindres, et une énergie verte susceptible de contribuer aux objectifs climatiques de la Belgique. "C'est un projet innovant qui permet aux citoyens de participer au développement durable de leur quartier", salue Thomas Dermine, secrétaire d'Etat fédéral à la Relance.

Les panneaux photovoltaïques de Skysun imitent les toitures en zinc de jadis., D.R.
Les panneaux photovoltaïques de Skysun imitent les toitures en zinc de jadis. © D.R.

Tous deux dans la vingtaine, Léopold Coppieters et Arthur Dawans, ont mis en commun leurs compétences, l'un dipômé ingénieur commercial à l'Ichec, l'autre en marketing à l'Ephec et en sciences de l'environnement à l'ULB. Avec Skysun, soutenue par AG Real Estate, ils espèrent essaimer en Europe : ils ont déjà recensé près d'un demi-million de mètres carrés de toiture exploitables sur des bâtiments urbains de types halles gourmandes et autres food markets en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie. The sky is the limit.

1.653 MWh

La production annuelle d'électricité de la nouvelle toiture des Abattoirs.

C'est une belle histoire, vertueuse tant elle conjugue un souci pour l'avenir de la planète avec le respect du patrimoine historique d'une ville. Skysun, une start-up belge née voici quatre ans, vient de doter les Abattoirs d'Anderlecht, un marché emblématique de la capitale, d'une installation photovoltaïque sans précédent.Dotée de plus de 5.800 panneaux solaires, la toiture de l'édifice devrait produire annuellement 1.653 MWh, soit la consommation en électricité de plus de 700 ménages. "Dans ce monument classé, la toiture en zinc avait été remplacée dans les années 1980 par du roofing, explique Léopold Coppieters, cofondateur de Skysun. Notre système novateur a permis de retrouver l'esthétique d'origine de la toiture en zinc apparent tout en intégrant la modernité de l'installation photovoltaïque."L'installation des Abattoirs a vu le jour grâce au principe du tiers-investisseur et du crowdfunding. Elle s'inscrit dans la volonté de développer une énergie décentralisée en marge du réseau, avec des coûts moindres, et une énergie verte susceptible de contribuer aux objectifs climatiques de la Belgique. "C'est un projet innovant qui permet aux citoyens de participer au développement durable de leur quartier", salue Thomas Dermine, secrétaire d'Etat fédéral à la Relance.Tous deux dans la vingtaine, Léopold Coppieters et Arthur Dawans, ont mis en commun leurs compétences, l'un dipômé ingénieur commercial à l'Ichec, l'autre en marketing à l'Ephec et en sciences de l'environnement à l'ULB. Avec Skysun, soutenue par AG Real Estate, ils espèrent essaimer en Europe : ils ont déjà recensé près d'un demi-million de mètres carrés de toiture exploitables sur des bâtiments urbains de types halles gourmandes et autres food markets en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie. The sky is the limit.