La société d'investissement immobilier du groupe anversois Quares passe à la vitesse supérieure. Après avoir levé 10 millions en début d'année, Quares Residential Investment (QRI) vise un nouvel apport de 30 millions auprès de particuliers professionnels et d'investisseurs institutionnels. D'ici fin 2023, une troisième levée de fonds sera certainement envisagée. Objectif à l'horizon 2030 : la mise en location de 900 appartements de label A ou A+ (selon la Région). Nonante pour cent des appartements de la société auront une consommation inférieure à 65 kWh/m²/an. "L'i...

La société d'investissement immobilier du groupe anversois Quares passe à la vitesse supérieure. Après avoir levé 10 millions en début d'année, Quares Residential Investment (QRI) vise un nouvel apport de 30 millions auprès de particuliers professionnels et d'investisseurs institutionnels. D'ici fin 2023, une troisième levée de fonds sera certainement envisagée. Objectif à l'horizon 2030 : la mise en location de 900 appartements de label A ou A+ (selon la Région). Nonante pour cent des appartements de la société auront une consommation inférieure à 65 kWh/m²/an. "L'idée est de proposer un loyer tout compris, c'est-à-dire que ne cache pas de surprise désagréable en termes de consommation énergétique, explique Herman Dubois, partner de QRI. Nos projets mettent à disposition des appartements une ou deux chambres à loyer abordable et dont la surface est optimisée pour des personnes seules, des couples ou des familles monoparentales.""Nous insistons sur le fait que seulement 10% des appartements des projets dans lesquels nous investissons seront chauffés au gaz, indique Herman Dubois. Le 'no gas' fait partie de nos priorités et est déjà bien intégré dans la mentalité flamande, en raison notamment de la législation régionale qui interdira, dès 2025, tout nouveau raccordement à cette source d'énergie. C'est moins systématique en Wallonie, où de nombreux projets prévoient encore un système de chauffage au gaz." Le fonds d'investissement a déjà identifié plusieurs projets dans les trois Régions du pays, des projets qui restent encore confidentiels pour le moment. Plusieurs d'entre eux se situent en Région bruxelloise. Pour en citer quelques-uns, Herman Dubois évoque la commune d'Evere pour Bruxelles, et également les villes de Mons pour la Wallonie et Liers pour la Flandre. Quares souhaite investir principalement dans des villes présentant un fort profil de croissance. "Notre volonté est d'investir dans des biens immobiliers durables situés dans des lieux économiquement attrayants, facilement accessibles et à proximité d'infrastructures intéressantes, comme les commerces, les salles de sport et les espaces verts, précise pour sa part Siham Rahmuni, CEO de Quares. Nos biens vont se situer dans un rayon de 15 minutes à pied ou à vélo de magasins, de lieux de détente ou d'écoles pour les enfants."La société Quares Residential Investment cible exclusivement le marché immobilier résidentiel belge. Elle a été financée en partie par les bénéfices réalisés par la vente de Quares Student Housing, un fonds d'investissement pour des kots étudiants, à Xior. La première phase de cette nouvelle levée de fonds est ouverte jusqu'au 15 décembre. L'apport minimal est fixé à 100.000 euros (placement privé long terme). Sans tenir compte de la plus-value du bien immobilier, le rendement annuel capitalisé est estimé à 5 %.Anne-Sophie Chevalier