Il n'y en a plus que pour lui. Les chiffres le démontrent. Deux logements construits sur trois concernent aujourd'hui des appartements. Impensable il y a encore cinq ans. La Flandre explose les compteurs avec 30.800 permis octroyés en 2018 pour des appartements, contre 17.400 pour des maisons, selon Statbel. La Wallonie fait jeu égal autour des 5.700 unités. Alors que le marché de la maison est pratiquement inexistant à Bruxelles. Une tendance de fond s'est donc bien dégagée sur le front de l'immobilier belge avec l'avènement de l'appartement. Et cette mutation, quoi qu'il arrive, ne fera que se renforcer à l'avenir.
...