Euroconstruct prévoit une croissance des investissements dans les infrastructures et les travaux publics de 3,8% entre 2018 et 2020. Mais ces prévisions sont contredites par une étude de marché commandée par Febelcem qui montre que le nombre de projets et les montants disponibles pour les travaux d'infrastructure ont baissé en Belgique par rapport à 2016 et 2017.

L'étude explique aussi que les investissements dans les revêtements en béton pour les chaussées ont été réduits entre 2012 et 2018. Le secteur est préoccupé car le béton reste un matériau local (avec de l'emploi local), 100% recyclable et d'une bonne durée de vie. Les prix du béton et du ciment restent stables par rapport à d'autres produits, souligne encore Febelcem. Au niveau mondial, 4,65 milliards de tonnes de béton ont été produits en 2016 dont la moitié en Chine.

Euroconstruct prévoit une croissance des investissements dans les infrastructures et les travaux publics de 3,8% entre 2018 et 2020. Mais ces prévisions sont contredites par une étude de marché commandée par Febelcem qui montre que le nombre de projets et les montants disponibles pour les travaux d'infrastructure ont baissé en Belgique par rapport à 2016 et 2017. L'étude explique aussi que les investissements dans les revêtements en béton pour les chaussées ont été réduits entre 2012 et 2018. Le secteur est préoccupé car le béton reste un matériau local (avec de l'emploi local), 100% recyclable et d'une bonne durée de vie. Les prix du béton et du ciment restent stables par rapport à d'autres produits, souligne encore Febelcem. Au niveau mondial, 4,65 milliards de tonnes de béton ont été produits en 2016 dont la moitié en Chine.