Les loyers ont augmenté de 15% et les prix des logements de 45% depuis 2010. Voilà l'une des conclusions que l'on peut tirer des données publiées la semaine passée par Eurostat, l'agence de statistiques européenne. Bien que présente dans les deux courbes, cette évolution ne s'est pas produite de la même manière.

Les prix des logements ont augmenté de 45% en 10 ans

Vous l'avez sans doute remarqué si vous avez cherché à acheter un logement ces dix dernières années: les prix se sont envolés. Depuis 2010 dans l'Union européenne, le coût d'achat d'un logement a quasiment doublé.

Si les prix ont relativement fluctué entre 2010 et 2015, la hausse a été par la suite constante. Ainsi, année après année, les prix des logements ont augmenté de manière régulière: +4% en 2016, +5% en 2017, 2018 et 2019, +7% en 2020 et +8% en 2021. Mais ces prix ont connu un bon fulgurant au premier trimestre 2022, avec une hausse de près de 14% par rapport au premier trimestre 2021.

En Belgique, la hausse des prix des logements a aussi été constante depuis 2015, mais avec une évolution moins régulière: +3% en 2016, +5% en 2017, +3% en 2018 et +4% en 2019 et 2020. La hausse spectaculaire qu'a connu ensuite l'UE s'est reflétée par un palier en Belgique, avec deux augmentations consécutives de près de 9% entre les premiers trimestres 2020 et 2021, puis entre ceux de 2021 et 2022.

Courbes des prix des logements du premier trimestre 2010 au premier trimestre 2022. En bleu l'Union européenne, en vert la Belgique., Eurostat
Courbes des prix des logements du premier trimestre 2010 au premier trimestre 2022. En bleu l'Union européenne, en vert la Belgique. © Eurostat

Une augmentation lente mais constante des loyers

Les prix des loyers ont quant à eux connu un destin un peu différent. Si une hausse a bel et bien été enregistrée, celle-ci a été continue depuis 2010, beaucoup plus lente et moins importante.

Ainsi, depuis 2010, les loyers dans l'Union européenne ont augmenté de 3% en 2012 et 2014, 2% en 2016, 3% en 2018 et 3% en 2020. Mais contrairement aux prix des logements, les loyers n'ont pas connu de hausse particulière en 2022. Ces derniers enregistrent une légère hausse entre les mois de mai 2020 et 2021, soit +1%, et les mois de mai 2021 et 2022, soit +2%.

En Belgique, la trajectoire des prix des loyers est presque identique. Ces derniers ont connu une augmentation lente mais constante: +3% en 2012 et 2014, +2% en 2016 et 2018 et +4% en 2020. Là aussi, les prix des loyers ont continué leur lente hausse en 2022. Ainsi, entre les mois de mai 2020 et 2021, les loyers ont augmenté de 2%, et de 3% entre les mois de mai 2021 et 2022.

Courbes des prix des loyers de mai 2010 à mai 2022. En bleu l'Union européenne, en vert la Belgique., Eurostat
Courbes des prix des loyers de mai 2010 à mai 2022. En bleu l'Union européenne, en vert la Belgique. © Eurostat

Aurore Dessaigne

Les loyers ont augmenté de 15% et les prix des logements de 45% depuis 2010. Voilà l'une des conclusions que l'on peut tirer des données publiées la semaine passée par Eurostat, l'agence de statistiques européenne. Bien que présente dans les deux courbes, cette évolution ne s'est pas produite de la même manière.Vous l'avez sans doute remarqué si vous avez cherché à acheter un logement ces dix dernières années: les prix se sont envolés. Depuis 2010 dans l'Union européenne, le coût d'achat d'un logement a quasiment doublé. Si les prix ont relativement fluctué entre 2010 et 2015, la hausse a été par la suite constante. Ainsi, année après année, les prix des logements ont augmenté de manière régulière: +4% en 2016, +5% en 2017, 2018 et 2019, +7% en 2020 et +8% en 2021. Mais ces prix ont connu un bon fulgurant au premier trimestre 2022, avec une hausse de près de 14% par rapport au premier trimestre 2021.En Belgique, la hausse des prix des logements a aussi été constante depuis 2015, mais avec une évolution moins régulière: +3% en 2016, +5% en 2017, +3% en 2018 et +4% en 2019 et 2020. La hausse spectaculaire qu'a connu ensuite l'UE s'est reflétée par un palier en Belgique, avec deux augmentations consécutives de près de 9% entre les premiers trimestres 2020 et 2021, puis entre ceux de 2021 et 2022.Les prix des loyers ont quant à eux connu un destin un peu différent. Si une hausse a bel et bien été enregistrée, celle-ci a été continue depuis 2010, beaucoup plus lente et moins importante.Ainsi, depuis 2010, les loyers dans l'Union européenne ont augmenté de 3% en 2012 et 2014, 2% en 2016, 3% en 2018 et 3% en 2020. Mais contrairement aux prix des logements, les loyers n'ont pas connu de hausse particulière en 2022. Ces derniers enregistrent une légère hausse entre les mois de mai 2020 et 2021, soit +1%, et les mois de mai 2021 et 2022, soit +2%. En Belgique, la trajectoire des prix des loyers est presque identique. Ces derniers ont connu une augmentation lente mais constante: +3% en 2012 et 2014, +2% en 2016 et 2018 et +4% en 2020. Là aussi, les prix des loyers ont continué leur lente hausse en 2022. Ainsi, entre les mois de mai 2020 et 2021, les loyers ont augmenté de 2%, et de 3% entre les mois de mai 2021 et 2022.Aurore Dessaigne