Une seconde levée de fonds de 10 millions est actuellement en cours. Cette nouvelle force de frappe doit permettre à Motown de tripler ses développements pour atteindre un portefeuille de plus de 200.000 m2 dans les cinq années à venir. Le quatuor à sa tête (Olivier Goldberg, Alon Amar, Lionel Hepner et De...

Une seconde levée de fonds de 10 millions est actuellement en cours. Cette nouvelle force de frappe doit permettre à Motown de tripler ses développements pour atteindre un portefeuille de plus de 200.000 m2 dans les cinq années à venir. Le quatuor à sa tête (Olivier Goldberg, Alon Amar, Lionel Hepner et Denis Vandamme, photo) entend désormais étendre son champ d'action en Brabant wallon et dans plusieurs villes belges telles que Gand, Malines et Louvain. Ses activités seront également renforcées à Bruxelles et Anvers. "Notre marque de fabrique restera la même: offrir des biens dessinés par de grands architectes à un prix abordable, explique Olivier Goldberg, managing partner de Motown Development. Cette offre répond à un besoin car il n'y a plus assez de biens immobiliers abordables dans les grandes villes belges." Motown développe actuellement six projets (70.000m2) à Jette, Anderlecht, Hasselt, Dinant, Anvers et dans le quartier européen. Il a fait appel à plusieurs architectes de renom tels que le Berlinois Hans Kollhoff, le Britannique David Chipperfield, les Suisses Diener & Diener ou encore le bureau portugais AJArquitectos. "Outre la levée de fonds, nous continuerons aussi à fonctionner avec nos leviers structurels d'investissement mis en place depuis plusieurs années avec des partenaires externes, note l'un des fondateurs, Lionel Hepner. C'est grâce à la multiplication de ces ressources de fonds propres que nous financerons notre croissance, avec le soutien de nos partenaires bancaires, bien entendu."