L'objectif de ce projet immobilier est toujours de reconvertir le site de l'ancienne faïencerie Royal Boch (15 ha). Il faut dire que ces deux acteurs n'avaient pas vraiment le choix, ils étaient condamnés à s'entendre : l'un pour re...

L'objectif de ce projet immobilier est toujours de reconvertir le site de l'ancienne faïencerie Royal Boch (15 ha). Il faut dire que ces deux acteurs n'avaient pas vraiment le choix, ils étaient condamnés à s'entendre : l'un pour revitaliser son centre-ville, l'autre pour enfin rentabiliser un projet qui traîne depuis huit ans et qui a déjà englouti 12 millions d'euros. Difficile de dire de quoi se composera le projet. Dans la dernière mouture, on relevait un centre commercial de 25.000 m2 et un second espace commercial de 17.000 m2, 600 à 700 appartements et 4.000 m2 de bureaux. " Nous souhaitons pouvoir finaliser au plus vite la convention de partenariat scellant le redémarrage du projet, ce qui nous permettrait de relancer les étu-des nécessaires à la concrétisation du volet shopping-loisirs qui devra être adapté à un paysage qui a bien évolué entre-temps ", explique Jean-Michel Despaux, COO de Wilhelm & Co. Une demande de permis suivra dans les prochains mois pour un début des travaux espérés en 2018. D'ici là, le promoteur lancera la première phase de son volet résidentiel avec la construction des premiers logements. Par Xavier Attout.