"Ces habitations seront destinées à des personnes gagnant trop pour prétendre à un logement social, mais qui ne peuvent malgré tout pas se permettre de se loger sur le marché privé", a expliqué la ministre Freya Van den Bossche.

Un jeune professeur isolé, avec un salaire net d'environ 1.500 euros, pourra prétendre à un tel logement, a-t-elle indiqué à titre d'exemple. La seule autre condition sera de ne posséder aucun autre logement.

"Ces habitations seront destinées à des personnes gagnant trop pour prétendre à un logement social, mais qui ne peuvent malgré tout pas se permettre de se loger sur le marché privé", a expliqué la ministre Freya Van den Bossche. Un jeune professeur isolé, avec un salaire net d'environ 1.500 euros, pourra prétendre à un tel logement, a-t-elle indiqué à titre d'exemple. La seule autre condition sera de ne posséder aucun autre logement.