Spécialisée dans le logement pour les seniors, Aedifica avait annoncé l'offre début novembre. La SIR a dû augmenter le prix offert en cours de route et abaisser le seuil d'acceptation. L'opération s'est terminée le 3 janvier.

Afin de permettre aux actionnaires restant d'accepter l'offre, Aedifica va ouvrir une nouvelle fenêtre qui débutera le 13 janvier et se terminera le 27 janvier.

La SIR belge entend in fine acquérir toutes les actions existantes et sortir Hoivatilat de la Bourse d'Helsinki.

Aedifica va pouvoir attaquer un nouveau marché après la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l'Allemagne. Autre nouveauté pour la SIR, la moitié du portefeuille de la société finlandaise comprend, à côté de maisons de repos et de soins, des crèches. Il est composé de 127 immeubles et de 55 projets en développement en Finlande et en Suède.

Spécialisée dans le logement pour les seniors, Aedifica avait annoncé l'offre début novembre. La SIR a dû augmenter le prix offert en cours de route et abaisser le seuil d'acceptation. L'opération s'est terminée le 3 janvier. Afin de permettre aux actionnaires restant d'accepter l'offre, Aedifica va ouvrir une nouvelle fenêtre qui débutera le 13 janvier et se terminera le 27 janvier. La SIR belge entend in fine acquérir toutes les actions existantes et sortir Hoivatilat de la Bourse d'Helsinki. Aedifica va pouvoir attaquer un nouveau marché après la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l'Allemagne. Autre nouveauté pour la SIR, la moitié du portefeuille de la société finlandaise comprend, à côté de maisons de repos et de soins, des crèches. Il est composé de 127 immeubles et de 55 projets en développement en Finlande et en Suède.