Après le recul inexorable des prix depuis 2014, l'année 2020 semblait marquer un revirement dans l'évolution du prix des appartements à Coxyde. De janvier à avril 2020, le prix médian a grossi de 4,7% pour se fixer à 225.000 euros, soit 20.000 euros en deçà de 2014. Les habitations ont marqué une hausse spectaculaire de 14,5% à 315.000 euros, retrouvant ainsi le niveau de 2014.
...

Après le recul inexorable des prix depuis 2014, l'année 2020 semblait marquer un revirement dans l'évolution du prix des appartements à Coxyde. De janvier à avril 2020, le prix médian a grossi de 4,7% pour se fixer à 225.000 euros, soit 20.000 euros en deçà de 2014. Les habitations ont marqué une hausse spectaculaire de 14,5% à 315.000 euros, retrouvant ainsi le niveau de 2014. " Toute la côte occidentale connaît un nouvel essor, constate Vincent Beuten de Era Servimo, actif à Coxyde, La Panne et depuis peu à Nieuport. Le marché de Coxyde bat de l'aile depuis un moment à cause de la pléthore d'appartements à rénover. Les prix sont aujourd'hui très attractifs. Il est possible de trouver un appartement convenable de deux chambres pour 150.000 euros. " Les acheteurs sont des personnes d'âge moyen dont la maison à l'intérieur du pays est entièrement payée et qui prolongent leur prêt hypothécaire pour rembourser leur seconde résidence. A Saint-Idesbald et Oostduinkerke, il faut compter facilement 40.000 à 80.000 euros de plus pour un appartement classique. " Ces communes plus modestes attirent les familles avec enfants, constate Vincent Beuten. La plupart paient un appartement plus récent avec leurs propres deniers. " L'an dernier, les appartements sur la digue ont vu leurs prix bonifier de 3,5%, à 265.000 euros, soit une baisse de 4,5% comparativement à 2014. " Les prix redeviennent attractifs sur la digue de Coxyde également. Les acheteurs particuliers ne sont pas en concurrence avec les promoteurs parce que la hauteur de construction sur la digue est limitée à six étages. Les promoteurs ne peuvent donc pas créer de plus-value en ajoutant quelques étages. La situation est différente dans les autres communes côtières. " Après Knokke, Coxyde-Oostduinkerke affiche le prix médian du bâti neuf le plus élevé du littoral : 4.375 euros/m2 le mètre carré. " Le prix médian ne dit pas grand-chose car pour 4.000 euros/m2 , vous pouvez vous offrir à Coxyde un bel appartement de 85 m2 avec domotique, surveillance vidéo, parquet et chauffage au sol, cuisine et salle de bain design ", précise Vincent Beuten en faisant référence au projet Villa Lynn, sur la Zeelaan à Coxyde, à 200 mètres de la plage. " Les prix légèrement plus élevés que dans le centre ont suscité la surprise mais les appartements se sont vendus comme des petits pains ", nous assure-t-on. A Oostduinkerke, les prix peuvent grimper à 6.000 euros/m2. Dans les dunes de Saint-André, plusieurs appartements de luxe se sont vendus 1,8 million d'euros, soit près de 10.000 euros/m2. " L'emplacement est exceptionnel mais ce n'est pas le seul à Oostduinkerke, explique Filip Dewaele (Dewaele Vastgoedgroep). De Groenendijk, non loin de Nieuport par exemple, est un autre emplacement exclusif : 600.000 euros pour un appartement près du club de surf Windekind n'a rien d'exceptionnel. " " Parmi les acheteurs à Oostduinkerke, beaucoup travaillent encore à l'intérieur du pays mais envisagent de s'installer à la côte à l'heure de la retraite, ajoute Vincent Beuten. Ils cherchent des appartements à la finition irréprochable, avec tout le luxe et le confort de leur maison. L'époque où le prix augmentait uniquement en fonction de la situation est bel et bien révolue. L'acheteur en veut pour son argent. "