Reste que jusqu'ici, ils étaient limités à 15.000 euros et subordonnés à des conditions de revenus. Or, ces deux verrous vont bientôt sauter. A partir du 1er janvier 2021, tout nouveau propriétaire d'un bien immobilier pourra en effet emprunter gratuiteme...

Reste que jusqu'ici, ils étaient limités à 15.000 euros et subordonnés à des conditions de revenus. Or, ces deux verrous vont bientôt sauter. A partir du 1er janvier 2021, tout nouveau propriétaire d'un bien immobilier pourra en effet emprunter gratuitement jusqu'à 60.000 euros. La clé sera cette fois le changement de propriétaire, peu importe que ce soit par le biais d'un achat ou d'un héritage, et le montant empruntable sera fonction du label énergétique (A, B ou C) qu'obtiendra le logement rénové. Parallèlement, les nouveaux propriétaires pourront empocher une prime attribuée par ce même label et plafonnée à 5.000 euros. Exclus du bénéfice de la mesure, les autres propriétaires devront patienter jusqu'en 2022. Une prime unique verra alors le jour. Entre-temps, ils devront se contenter du système actuel, plafonné à 15.000 euros. En privilégiant le transfert de propriété comme nouvelle clé de subsidiation, le gouvernement flamand accède enfin à une demande du secteur de la construction. Tous les professionnels de l'immobilier savent en effet qu'un changement de propriété entraîne souvent des décisions d'investissement. Quelque 100.000 logements, parmi lesquels 40% peuvent être considérés comme trop énergivores, changent annuellement de mains en Flandre.