La hausse des prix des matières premières en est en partie responsable.

Une dépense supplémentaire de 1,78 million d'euros est ainsi prévue pour le réaménagement de la zone entourant le nouveau bâtiment construit sur l'emplacement de l'ex-parking 58 à deux pas de la place De Brouckère. L'objectif est de donner aux rues du périmètre le même look que celui de la zone piétonne des boulevards du centre.

Selon l'échevine de l'Espace public et de l'Urbanisme, Ans Persoons (change.brussels-Vooruit), le surcoût s'explique par la hausse des prix des matières premières qui ne cessent d'augmenter.

Le conseiller MR Geoffroy Coomans, qui a soulevé ce point, estime qu'il pourrait être utile de rechercher des fournisseurs moins chers.

Par ailleurs, le prix des services de nettoyage externes augmente d'un demi-million d'euros par rapport à l'estimation initiale. Sur quatre ans, 2,77 millions d'euros seront consacrés aux équipes du soir. Le nettoyage sera effectué avec des produits durables non-irritants.

La hausse des prix des matières premières en est en partie responsable. Une dépense supplémentaire de 1,78 million d'euros est ainsi prévue pour le réaménagement de la zone entourant le nouveau bâtiment construit sur l'emplacement de l'ex-parking 58 à deux pas de la place De Brouckère. L'objectif est de donner aux rues du périmètre le même look que celui de la zone piétonne des boulevards du centre. Selon l'échevine de l'Espace public et de l'Urbanisme, Ans Persoons (change.brussels-Vooruit), le surcoût s'explique par la hausse des prix des matières premières qui ne cessent d'augmenter. Le conseiller MR Geoffroy Coomans, qui a soulevé ce point, estime qu'il pourrait être utile de rechercher des fournisseurs moins chers. Par ailleurs, le prix des services de nettoyage externes augmente d'un demi-million d'euros par rapport à l'estimation initiale. Sur quatre ans, 2,77 millions d'euros seront consacrés aux équipes du soir. Le nettoyage sera effectué avec des produits durables non-irritants.