La convention signée mardi à Soignies entre les Carrières du Hainaut et la Région wallonne constitue une étape importante dans le projet d'extension des carrières dont le gisement agrandi pourra, à terme, faire travailler l'entreprise pendant une centaine d'années, selon la direction.

Le texte prévoit les modalités des travaux de déplacement de la rue de Neufvilles et de la Route de la Pierre Bleue sur un tronçon de 2,3 kilomètres. Ces deux voiries sont situées sur le site actuel de la carrière. Le projet d'extension a fait l'objet d'une révision du plan de secteur pour la nouvelle zone, validée par le gouvernement wallon en août 2019. Le projet permettra le développement de la zone d'extraction des carrières sur 116 hectares, qui viendront s'ajouter aux 235 hectares du gisement actuel.

Les travaux permettront, outre la sécurisation de la route, la création d'une piste cyclable en site propre qui longera le pourtour du nouveau site de l'entreprise d'extraction, offrant la possibilité aux cyclistes et piétons de circuler entre Neufvilles et Soignies sur une piste sécurisée.

La coordination et la mise en oeuvre de la construction de ces voiries seront réalisées par la Direction des Routes de Wallonie. Le coût total du projet est estimé à plus de 3 millions d'euros, financé par les Carrières du Hainaut et par le gouvernement wallon, avec une subvention de 690.000 d'euros.

Les Carrières du Hainaut représentent 50% du marché mondial de la pierre bleue et près de 3.000 emplois directs et indirects. La carrière de Soignies est la plus grande carrière de pierre calcaire ornementale d'Europe.

La convention signée mardi à Soignies entre les Carrières du Hainaut et la Région wallonne constitue une étape importante dans le projet d'extension des carrières dont le gisement agrandi pourra, à terme, faire travailler l'entreprise pendant une centaine d'années, selon la direction. Le texte prévoit les modalités des travaux de déplacement de la rue de Neufvilles et de la Route de la Pierre Bleue sur un tronçon de 2,3 kilomètres. Ces deux voiries sont situées sur le site actuel de la carrière. Le projet d'extension a fait l'objet d'une révision du plan de secteur pour la nouvelle zone, validée par le gouvernement wallon en août 2019. Le projet permettra le développement de la zone d'extraction des carrières sur 116 hectares, qui viendront s'ajouter aux 235 hectares du gisement actuel. Les travaux permettront, outre la sécurisation de la route, la création d'une piste cyclable en site propre qui longera le pourtour du nouveau site de l'entreprise d'extraction, offrant la possibilité aux cyclistes et piétons de circuler entre Neufvilles et Soignies sur une piste sécurisée. La coordination et la mise en oeuvre de la construction de ces voiries seront réalisées par la Direction des Routes de Wallonie. Le coût total du projet est estimé à plus de 3 millions d'euros, financé par les Carrières du Hainaut et par le gouvernement wallon, avec une subvention de 690.000 d'euros. Les Carrières du Hainaut représentent 50% du marché mondial de la pierre bleue et près de 3.000 emplois directs et indirects. La carrière de Soignies est la plus grande carrière de pierre calcaire ornementale d'Europe.