Le nombre de nouveaux logements autorisés (11.449) a subi un recul de 31 % au troisième trimestre de 2010 (juillet-septembre) par rapport aux trois mois précédents, annonce mardi la Confédération Construction à l'occasion de la publication de son baromètre mensuel.

"Cette diminution est la conséquence logique du phénomène d'accélération de l'introduction des demandes d'autorisations de bâtir, qui a entraîné des chiffres très élevés pour le deuxième trimestre, commente la Confédération Construction dans un communiqué. De nombreux futurs propriétaires ont en effet voulu respecter la date limite du 31 mars 2010 pour l'introduction des demandes de permis afin de pouvoir encore bénéficier de l'application du taux de TVA réduit sur une tranche de 50.000 euros des travaux."

La confédération relève les signaux positifs dans les domaines des permis de rénovation et l'activité du secteur, même s'ils demeurent "fragiles". Le moral des entrepreneurs s'est en effet dégradé en janvier, après quatre mois d'amélioration.

Pour ce qui concerne les carnets de commande au cours de la période de novembre 2010 à janvier 2011, les entrepreneurs indiquent disposer d'un carnet leur assurant une activité pour 5,31 mois, contre 5,26 mois pour la période d'août à octobre 2010.

Enfin, le nombre de faillites recensées dans la construction entre octobre et décembre 2010 a augmenté de 8,2 % par rapport aux trois mois précédents, à 411 entreprises.

Trends.be, avec Belga

Le nombre de nouveaux logements autorisés (11.449) a subi un recul de 31 % au troisième trimestre de 2010 (juillet-septembre) par rapport aux trois mois précédents, annonce mardi la Confédération Construction à l'occasion de la publication de son baromètre mensuel."Cette diminution est la conséquence logique du phénomène d'accélération de l'introduction des demandes d'autorisations de bâtir, qui a entraîné des chiffres très élevés pour le deuxième trimestre, commente la Confédération Construction dans un communiqué. De nombreux futurs propriétaires ont en effet voulu respecter la date limite du 31 mars 2010 pour l'introduction des demandes de permis afin de pouvoir encore bénéficier de l'application du taux de TVA réduit sur une tranche de 50.000 euros des travaux."La confédération relève les signaux positifs dans les domaines des permis de rénovation et l'activité du secteur, même s'ils demeurent "fragiles". Le moral des entrepreneurs s'est en effet dégradé en janvier, après quatre mois d'amélioration.Pour ce qui concerne les carnets de commande au cours de la période de novembre 2010 à janvier 2011, les entrepreneurs indiquent disposer d'un carnet leur assurant une activité pour 5,31 mois, contre 5,26 mois pour la période d'août à octobre 2010.Enfin, le nombre de faillites recensées dans la construction entre octobre et décembre 2010 a augmenté de 8,2 % par rapport aux trois mois précédents, à 411 entreprises.Trends.be, avec Belga