Comment les entreprises technos et "millenials" partent à la conquête des services immobiliers traditionnels

Les agences immobilières en ligne s'approprient les marchés locaux dans les pays anglo-saxons. Les agences belges ont-elles du souci à se faire ? Une chose est sûre : le secteur devra rester à la pointe du progrès technologique pour séduire les "millennials" qui commencent à faire la pluie et le beau temps sur le marché.

© Istock

L' évolution est parfois étonnamment rapide dans l'immobilier. Créée en 2014, l'agence immobilière en ligne anglaise Purplebricks s'est lancée dès 2015 dans l'AIM, l' Alternative Investment Market, où elle pèse pas moins de 240 millions de livres sterling alors qu'elle n'avait décroché que quelques milliers de mandats. En 2016, elle cumulait déjà plus de 20.000 mandats et en 2017, elle passait la barre des 40.000 mandats sur base annuelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné