Le clin d'oeil au célèbre quartier londonien des affaires est assumé et la référence ambitieuse. "A l'instar de Canary Wharf à Londres mais aussi du Canal Saint-Martin à Paris, les quais redeviennent des lieux vivants et branchés", explique Adel Yahia, head of residential development chez AG Real Estate. "Ce projet rencontre les ambitions de la Région bruxelloise qui entend redynamiser...

Le clin d'oeil au célèbre quartier londonien des affaires est assumé et la référence ambitieuse. "A l'instar de Canary Wharf à Londres mais aussi du Canal Saint-Martin à Paris, les quais redeviennent des lieux vivants et branchés", explique Adel Yahia, head of residential development chez AG Real Estate. "Ce projet rencontre les ambitions de la Région bruxelloise qui entend redynamiser les abords du canal, ajoute Marc Kramer, project manager development chez AG Real Estate. Les logements donneront directement accès sur les quais et les rez-de-chaussée abriteront des commerces, de l'horeca et des bureaux." Et les promoteurs d'insister sur la qualité architecturale du projet. La coordination de l'ensemble a été confiée à l'architecte flamand Stéphane Beel (Musée M à Leuven, rénovation du Musée royal de l'Afrique centrale, etc.). "Nous voulions éviter la banalité, atteste Adel Yahia. Chaque façade aura sa propre identité, tandis que les architectes (51N4E et Architectes Associés complètent le trio, Ndlr) miseront sur le blanc pour l'intérieur de l'îlot qui affichera une forte cohérence." La localisation est idéale et le timing semble parfait. Situés à côté du futur musée d'art contemporain, en lieu et place de l'ancien bâtiment de bpost, Canal Wharf émergera au coeur d'une zone en plein renouveau. "La livraison des appartements devrait coïncider avec la finalisation du pont Picard, la création du parc Béco, le réaménagement du parc Maximilien et l'ouverture du nouveau musée", assure Adel Yahia. Pour l'heure, la première phase du projet est lancée. La destruction du bâtiment bpost est presque terminée et la construction des deux premiers immeubles débutera début 2017. Wharf A sur le quai des Péniches, avec vue directe sur le canal, offre 39 appartements de standing (deux et trois chambres), tandis qu'à l'arrière, Wharf B, sur le quai Willebroeck, propose 93 logements, dont 52 studios. Prix de départ : 187.000 euros. ANNE-SOPHIE CHEVALIER