Si l'activité immobilière a augmenté de 8,9% au niveau national en 2019 (10,8% en Flandre, 6,3% à Bruxelles et 6% en Wallonie), le Brabant wallon se distingue avec une augmentation record de 13,9%. Il se confirme donc que le Brabant wallon figure parmi les plus chers du marché belge puisque sur l'entièreté du pays, le prix médian d'une maison s'est établi à 240.000 euros en 2019, contre 310.000 dans la province brabançonne.

D'importantes disparités existent toutefois entre les communes: 500.000 euros à Lasne et 400.000 euros à Waterloo, mais de 195.000 à 240.000 euros aux extrémités de la province comme à Rebecq, Tubize, Jodoigne, Orp-Jauche ou Hélécine. Quant aux appartements, le prix médian en 2019 est de 200.000 euros sur le plan national, mais de 230.000 euros en Brabant wallon, en hausse de 3,8% par rapport à 2018, et de 12,2% depuis 2015.

Si l'activité immobilière a augmenté de 8,9% au niveau national en 2019 (10,8% en Flandre, 6,3% à Bruxelles et 6% en Wallonie), le Brabant wallon se distingue avec une augmentation record de 13,9%. Il se confirme donc que le Brabant wallon figure parmi les plus chers du marché belge puisque sur l'entièreté du pays, le prix médian d'une maison s'est établi à 240.000 euros en 2019, contre 310.000 dans la province brabançonne. D'importantes disparités existent toutefois entre les communes: 500.000 euros à Lasne et 400.000 euros à Waterloo, mais de 195.000 à 240.000 euros aux extrémités de la province comme à Rebecq, Tubize, Jodoigne, Orp-Jauche ou Hélécine. Quant aux appartements, le prix médian en 2019 est de 200.000 euros sur le plan national, mais de 230.000 euros en Brabant wallon, en hausse de 3,8% par rapport à 2018, et de 12,2% depuis 2015.