La tour, qui doit être achevée en 2026, accueillera des projets mixtes, comme des espaces de bureaux, un centre de conférences, un centre de santé, un centre culturel, un hôtel et un restaurant. Sur le plan environnemental, "les solutions mises en place comprennent des systèmes de géothermie, de réseau de chaleur urbain et de récupération d'énergie et de chaleur, de même qu'une façade bioclimatique et 1.000 m² de panneaux photovoltaïques", précise le groupe de construction dans un communiqué.

La tour a été conçue par le bureau d'architectes suisse Herzog & De Meuron, connus pour les réalisations de la Tate Modern à Londres et du stade en forme de nid d'oiseau pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008.

La tour, qui doit être achevée en 2026, accueillera des projets mixtes, comme des espaces de bureaux, un centre de conférences, un centre de santé, un centre culturel, un hôtel et un restaurant. Sur le plan environnemental, "les solutions mises en place comprennent des systèmes de géothermie, de réseau de chaleur urbain et de récupération d'énergie et de chaleur, de même qu'une façade bioclimatique et 1.000 m² de panneaux photovoltaïques", précise le groupe de construction dans un communiqué. La tour a été conçue par le bureau d'architectes suisse Herzog & De Meuron, connus pour les réalisations de la Tate Modern à Londres et du stade en forme de nid d'oiseau pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008.