"Les opérations de gestion y afférents seront transférées dans les 18 mois qui suivent les approbations des autorités de contrôle. Cette transaction concerne un portefeuille de 95.000 polices et leurs provisions techniques de 1,4 milliard d'euros sous Solvabilité II. Allianz a cessé de souscrire de nouvelles polices pour ce portefeuille au début des années 2000. Les contrats Vie classique Assubel qui ont été souscrits avant 1988 ne sont pas concernés", explique l'assureur dans un communiqué.

La priorité est de "minimiser l'impact de ce transfert tant pour les clients que pour les courtiers", souligne-t-on encore. Pour ce faire, Allianz Benelux s'engage à continuer à fournir des services "de haute qualité" aux clients pendant 18 mois et à assurer un transfert harmonieux du portefeuille à Monument Re. Cette dernière s'engage envers les assurés concernés "à maintenir un service de haute qualité ainsi que la sécurité dont ils bénéficient auprès d'Allianz".

Cette vente, qui n'affectera pas la part de marché en assurance vie détenue par Allianz en Belgique (environ 6%), n'aura pas non plus de conséquence sur les employés d'Allianz. L'assureur entend rester un acteur du marché belge en se concentrant sur ses produits de la "Branche 23" et des produits hybrides, sur les assurances de groupe et sur le segment des assurances "non-vie".

Allianz Benelux gère actuellement 21 milliards d'euros de provisions techniques et environ 30.000 crédits hypothécaires.

"Les opérations de gestion y afférents seront transférées dans les 18 mois qui suivent les approbations des autorités de contrôle. Cette transaction concerne un portefeuille de 95.000 polices et leurs provisions techniques de 1,4 milliard d'euros sous Solvabilité II. Allianz a cessé de souscrire de nouvelles polices pour ce portefeuille au début des années 2000. Les contrats Vie classique Assubel qui ont été souscrits avant 1988 ne sont pas concernés", explique l'assureur dans un communiqué. La priorité est de "minimiser l'impact de ce transfert tant pour les clients que pour les courtiers", souligne-t-on encore. Pour ce faire, Allianz Benelux s'engage à continuer à fournir des services "de haute qualité" aux clients pendant 18 mois et à assurer un transfert harmonieux du portefeuille à Monument Re. Cette dernière s'engage envers les assurés concernés "à maintenir un service de haute qualité ainsi que la sécurité dont ils bénéficient auprès d'Allianz". Cette vente, qui n'affectera pas la part de marché en assurance vie détenue par Allianz en Belgique (environ 6%), n'aura pas non plus de conséquence sur les employés d'Allianz. L'assureur entend rester un acteur du marché belge en se concentrant sur ses produits de la "Branche 23" et des produits hybrides, sur les assurances de groupe et sur le segment des assurances "non-vie". Allianz Benelux gère actuellement 21 milliards d'euros de provisions techniques et environ 30.000 crédits hypothécaires.