L'offre d'achat est recommandée par le conseil d'administration et perçue positivement par le management de la société nordique, affirme, confiante, Aedifica. La valeur d'Hoivatilat, dettes comprises, avoisine les 577 millions d'euros.

"Avec son portefeuille d'immobilier de santé de qualité, son large pipeline de projets de développement et son management très expérimenté, Hoivatilat constitue une entrée attractive sur le marché de santé dans les pays nordiques", commente le CEO d'Aedifica, Stefaan Gielens. Si l'opération est un succès, Aedifica pourra en effet attaquer un nouveau marché après la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l'Allemagne. Autre nouveauté pour la sir, la moitié du portefeuille de la société finlandaise comprend, à côté de maisons de repos et de soins, des crèches.

La période de l'offre commencera le 11 novembre et se terminera le 2 décembre, elle pourrait être étendue si nécessaire. Aedifica financera cette transaction par le biais de lignes de crédit existantes et nouvelles qui sont déjà en place. Cette transaction augmentera le taux d'endettement de 11 points de pourcentage.

Le portefeuille existant de Hoivatilat est composé de 127 immeubles générant un loyer contractuel d'environ 22,5 millions d'euros et le pipeline de projets en développement comprend 55 projets pour un montant approximatif de 174 millions d'euros.