L'entreprise AW Europe va passer à l'énergie géothermique. La société du groupe japonais Aisin AW, un des principaux acteurs dans le domaine des boîtes de vitesses automatiques et des systèmes électroniques d'info-divertissement, notamment des gps, intégrés pour l'automobile, voit l'aboutissement d'un projet nourri depuis fin 2011 de recourir aux énergies renouvelables dans le cadre d'un projet d'extension de son site de Baudour (Saint-Ghislain). Le proximité du puits de géothermie de Douvrain, géré par l'intercommunale IDEA, a permis à AW Europe d'aboutir à un partenariat avec l'intercommunale dans le cadre d'une convention de fourniture géothermale pour 20 ans. Les travaux de fonçage pour l'installation d'une conduite de 1.260 mètres de long et de 205 millimètres de diamètre, sous le canal Nimy-Blaton et la route de Wallonie entre le puit et l'entreprise, ont commencé en octobre 2013. Le chantier devrait être finalisé en mars prochain et permettre à AW Europe de bénéficier d'un chauffage de ses bâtiments en énergie durable, ce qui constitue une première en Belgique dans une entreprise. L'économie annuelle en émission de CO2 pour AW Europe s'élèvera à 480 tonnes. (Belga)

L'entreprise AW Europe va passer à l'énergie géothermique. La société du groupe japonais Aisin AW, un des principaux acteurs dans le domaine des boîtes de vitesses automatiques et des systèmes électroniques d'info-divertissement, notamment des gps, intégrés pour l'automobile, voit l'aboutissement d'un projet nourri depuis fin 2011 de recourir aux énergies renouvelables dans le cadre d'un projet d'extension de son site de Baudour (Saint-Ghislain). Le proximité du puits de géothermie de Douvrain, géré par l'intercommunale IDEA, a permis à AW Europe d'aboutir à un partenariat avec l'intercommunale dans le cadre d'une convention de fourniture géothermale pour 20 ans. Les travaux de fonçage pour l'installation d'une conduite de 1.260 mètres de long et de 205 millimètres de diamètre, sous le canal Nimy-Blaton et la route de Wallonie entre le puit et l'entreprise, ont commencé en octobre 2013. Le chantier devrait être finalisé en mars prochain et permettre à AW Europe de bénéficier d'un chauffage de ses bâtiments en énergie durable, ce qui constitue une première en Belgique dans une entreprise. L'économie annuelle en émission de CO2 pour AW Europe s'élèvera à 480 tonnes. (Belga)