Depuis des années, Madonna demande à des spécialistes d'effacer toute trace d'ADN des loges qu'elle fréquente en tournée. Ce n'est peut-être pas si ridicule que cela... Notre patrimoine génétique détermine en effet la forme de notre visage. Il sera ainsi un jour possible d'identifier, grâce à un simple échantillon d'ADN, une personne dans une banque de visages constituée, ...

Depuis des années, Madonna demande à des spécialistes d'effacer toute trace d'ADN des loges qu'elle fréquente en tournée. Ce n'est peut-être pas si ridicule que cela... Notre patrimoine génétique détermine en effet la forme de notre visage. Il sera ainsi un jour possible d'identifier, grâce à un simple échantillon d'ADN, une personne dans une banque de visages constituée, par exemple, de photos des cartes d'identité ou des permis de conduire d'une population, explique Peter Claes, chercheur au Centre d'imagerie médicale de la KU Leuven. D'autres photos pourraient également être glanées, notamment sur Facebook, bien que cela soulève certains problèmes éthiques. A l'heure actuelle, sept gènes qui déterminent la forme du nez ont déjà été identifiés, ce qui constitue une avancée majeure puisque, du fait de ses tissus mous et de la présence de cartilage, le nez reste un écueil majeur de toute reconstitution. Mais avec le nez, il sera ensuite plus facile de déterminer la forme du crâne... " Nous travaillons actuellement sur les gènes du menton et des orbites, avec des taux de réussite de l'ordre de 80%. Mais pour pouvoir utiliser ces données en pratique, reconnaît Peter Claes, nous devrons d'abord ramener le taux d'erreur en dessous de 1% ". Basé sur la concordance de milliers de points, le processus de reconnaissance est lent et il faudra du temps avant que cette nouvelle technique ne fasse bonne figure dans les enquêtes policières. Le portrait-robot génétique n'est donc pas pour demain. La technique peut toutefois déjà être utilisée dans l'autre sens. Par exemple, en comparant les images fournies par les caméras de surveillance avec des caractéristiques physiques - couleur des yeux ou des cheveux, forme du nez, etc. - issues de l'analyse génétique. Du temps précieux peut ainsi être gagné par la mise hors cause quasi immédiate de suspects potentiels.