La General Data Protection Regulation - ou règlement général sur la protection des données - fait faire des heures supplémentaires aux consultants, juristes, avocats et spécialistes informatiques, selon Daphné Vanassche du bureau stratégique courtraisien DULL. Patrick Van Eecke de DLA Piper le reconnaît. "Ces deux dernières années, ma pratique en affaires de vie privée a explosé." Gert Beeckmans de SD Worx est plus modéré : il considère le RGPD comme "une évolution, pas une révolution".
...