Petra De Sutter (Groen), la ministre fédérale des Télécommunications, a fait approuver vendredi dernier son projet de loi et une série d'arrêtés royaux concernant le ...

Petra De Sutter (Groen), la ministre fédérale des Télécommunications, a fait approuver vendredi dernier son projet de loi et une série d'arrêtés royaux concernant le déploiement de la 5G. Il était temps car l'Europe nous regardait d'un oeil mauvais. Pierre d'achoppement, la répartition des revenus des enchères entre les entités fédérées sera réglée plus tard et l'argent récolté sera bloqué sur un compte en attendant la fumée blanche. Le projet de la ministre table sur un déploiement en 2023 dans le respect des normes régionales de rayonnement. L'objectif est de couvrir 70% de la population au bout d'un an et 99,5% un an après. Les enchères estimées à minimum 800 millions d'euros seront organisées une fois que le texte et les arrêtés royaux auront fini leur parcours législatif et interministériel. Au plus tôt cet automne donc.