La réalité augmentée (RA) - la superposition d'éléments d'un monde virtuel sur le monde réel- n'a pas encore trouvé sa killer app (une application si attrayante qu'elle justifie à elle seul l'achat ou l'adoption d'un équipement particulier). Les forces armées s'y intéressent. C'est également le cas d'industriels et de sociétés de jeux vidéo. Mais en 2019, l'application " qui tue " pourrait bien être à l'exact opposé de son sens littéral, et sauver des vies. En effet, cette technologie commence à bouleverser l'art de la médecine.
...