Alors que les AirPods 3 d'Apple ne devraient pas tarder à être dévoilés, de plus en plus de fabricants de smartphones se tournent vers l'audio nomade et sans fil. Une course qualitative qui s'articule autour de trois fondamentaux : la réduction active du bruit, l'autonomie et la spatialisation du son. Apple séduit les audiophiles avec Spatial Audio, une fonctionnalité actuellement exclusive aux casques AirPods Pro, qui positionne virtuellement les sons n'importe où dans l'espace, pour une expérience immersive très proche d'une salle de cinéma. En créant des alliances inédites avec des artisans du son très haut de gamme, d'autres constructeurs préparent leur riposte. Alors, que valent les derniers "earbuds" signés Samsung, Oppo et Huawei ?
...

Alors que les AirPods 3 d'Apple ne devraient pas tarder à être dévoilés, de plus en plus de fabricants de smartphones se tournent vers l'audio nomade et sans fil. Une course qualitative qui s'articule autour de trois fondamentaux : la réduction active du bruit, l'autonomie et la spatialisation du son. Apple séduit les audiophiles avec Spatial Audio, une fonctionnalité actuellement exclusive aux casques AirPods Pro, qui positionne virtuellement les sons n'importe où dans l'espace, pour une expérience immersive très proche d'une salle de cinéma. En créant des alliances inédites avec des artisans du son très haut de gamme, d'autres constructeurs préparent leur riposte. Alors, que valent les derniers "earbuds" signés Samsung, Oppo et Huawei ?Galaxy Buds Pro : un son immersif et premiumAprès des Galaxy Buds Live au design captivant, sortis l'été dernier, Samsung rehausse la barre avec ces nouveaux Galaxy Buds Pro. À commencer par le son, bien mieux travaillé, offrant cette fois des basses puissantes - sans être envahissantes - et des aigus savamment relevés. Logés dans l'oreille, ils proposent une quantité impressionnante de fonctionnalités. D'abord, la suppression active du bruit, ici réglable selon plusieurs paliers. Les écouteurs se pilotent aussi dorénavant depuis une surface tactile, à laquelle on peut attribuer jusqu'à 4 commandes, paramétrables via l'application dédiée. Un mode de détection de la voix permet également de faire automatiquement baisser la musique et activer le mode transparent (permettant d'écouter les bruits qui nous entourent) quand on se met à parler à quelqu'un en pleine écoute. Super pratique. Et tout se remet en route après 10 secondes de silence. Trois microphones logés dans chaque oreillette sont en outre chargés de filtrer les sons indésirables. De quoi améliorer la qualité des appels. Enfin, ils sont aussi équipés d'un gyroscope pour simuler un son à 360°, qui change lorsqu'on tourne la tête, en visionnant un contenu sur un écran, afin de donner l'impression que le son provient de celui-ci. Un peu comme chez Apple. Pour 229 euros, les Galaxy Buds Pro sont également étanches et rechargeables sans fil. Une belle réussite. Oppo Enco X : l'alliance avec DynaudioPremier constructeur de smartphones chinois devant Huawei, Oppo, plutôt novice dans le domaine du son, s'est associé au fabricant danois Dynaudio, spécialisé dans les enceintes acoustiques haut de gamme. Fruit de cette alliance : les Enco X, des écouteurs true wireless vendus environ 180 euros. Si le design rappelle ouvertement celui des AirPods Pro d'Apple, la comparaison s'arrête là. Les Enco X se distinguent par leur système hybride de réduction de bruits qui s'avère d'une efficacité redoutable. Ils disposent d'une surface tactile sur la partie extérieure de la tige pour répondre aux appels et commander l'audio. Compatibles avec le Bluetooth version 5.2 et le codec haute définition LHDC, les écouteurs utilisent une configuration de haut-parleurs coaxiaux composée de haut-parleurs à membrane magnétique équilibrée de 6 mm fonctionnant en tandem avec des haut-parleurs dynamiques de 11 mm. Les résultats sont impressionnants, avec un joli piqué sonore dans les aigus, beaucoup de détails dans les médiums et une reproduction des basses étonnamment musclée. Pour personnaliser les écouteurs, Oppo propose l'appli HeyMelody (pour Android uniquement). L'application offre deux fonctions pratiques : elle permet de tester les embouts pour s'assurer d'une bonne isolation et permet de personnaliser les commandes des zones tactiles situées sur les tiges des deux écouteurs. Cerise sur le gâteau : Enco X affichent une autonomie confortable de 8 heures et atteignent une autonomie totale de 20 heures (25 heures sans réduction de bruits), avec l'utilisation du boîtier.Huawei FreeBuds 4i : un son clair en continuAyant frappé un grand coup l'année dernière avec ses FreeBuds Pro et leur réduction dynamique du bruit, Huawei poursuit ses explorations sonores avec les nouveaux FreeBuds 4i. Ces écouteurs True Wireless améliorent la plupart des caractéristiques des précédents modèles, à commencer par une endurance en nette progression : 10 heures de musique en continu et un maximum de 22 heures avec le boîtier de charge. Avec un joli coup de boost : 4 heures d'écoute supplémentaires en seulement 10 minutes. La réduction de bruit active de Huawei détecte l'environnement audio ambiant grâce aux microphones intégrés. Ceux-ci se dotent de trois nouvelles technologies pour réduire le bruit du vent en extérieur, d'un module AI pour filtrer les bruits ambiants, et de la technologie beam (faisceaux) pour détecter la voix de l'utilisateur avec précision. Pour la restitution audio, les écouteurs Huawei FreeBuds 4i embarquent des haut-parleurs de 10 mm équipés d'un diaphragme en composite polymère, pour une sensibilité élevée et une réponse en fréquence riche. À l'écoute, le son est clair, avec une belle amplitude et des basses puissantes. Compatibles Bluetooth 5.2, ils prennent aussi en charge les codecs SBC et AAC.Vendus à 79 euros, ils présentent un bon compromis entre clarté sonore, endurance et ergonomie.Rafal Naczyk