Ajoutez aux data un peu d'intelligence artificielle et le tour est joué : le big data se métamorphose en " big data prédictif ". Son postulat semble imparable : plus on possède de données, plus on est en mesure de prévoir le coup d'après. Sous cet angle, mettre l'avenir en équation sous algorithme devient un jeu d'enfant. Comme une carte à l'échelle 1 : 1 qui recouvrirait parfaitement la totalité du territoire. Plus besoin de " tendanceurs ", de " planneurs" stratégiques, de futurologues, de prévisionnistes ou autres prospectivistes ! Le big data et ses robots nourris au deep learning se chargeront de tout. Comme dans le film Minority Report, ils pourront déterminer un acte avant même que celui-ci ne se produise ou prévoir ce qui va marcher l'année prochaine.
...