Sur le marché résidentiel, le nombre de connexions a progressé de 1,29% durant la même période, pour atteindre 2,959 millions. Sur le marché des entreprises, le nombre total de lignes a stagné à 674.926. Cette stagnation est principalement due à la cessation totale des dernières connexions "dialup", soit par réseau téléphonique commuté, explique l'ISPA.

Par rapport à 2011, une augmentation nette de 152.237 connexions a été enregistrée au cours de l'année de 2012. Cette augmentation est en grande partie due aux 156.173 nouvelles connexions à large bande, qui se situent en grande majorité (82%) dans le segment résidentiel. La croissance totale nette en 2012 était quasiment similaire à celle de 2011.

Sur le marché résidentiel, le nombre de connexions a progressé de 1,29% durant la même période, pour atteindre 2,959 millions. Sur le marché des entreprises, le nombre total de lignes a stagné à 674.926. Cette stagnation est principalement due à la cessation totale des dernières connexions "dialup", soit par réseau téléphonique commuté, explique l'ISPA. Par rapport à 2011, une augmentation nette de 152.237 connexions a été enregistrée au cours de l'année de 2012. Cette augmentation est en grande partie due aux 156.173 nouvelles connexions à large bande, qui se situent en grande majorité (82%) dans le segment résidentiel. La croissance totale nette en 2012 était quasiment similaire à celle de 2011.