Pas de complexe d'infériorité pour Oppo. Inconnue au bataillon il y a moins de cinq ans, la firme chinoise est devenue le premier vendeur de smartphones en Chine, devant Huawei, et le quatrième mondial avec plus de 145 millions de smartphones vendus. Avec son nouveau mobile haut de gamme, le Find X5 Pro, le fabricant espère à la fois convaincre les puristes de la photographie et dépasser des cadors comme Apple ou Samsung. En a-t-il les moyens ? Trends/Tendances l'a testé 24h/24 pendant une semaine, avant sa sortie officielle.
...

Pas de complexe d'infériorité pour Oppo. Inconnue au bataillon il y a moins de cinq ans, la firme chinoise est devenue le premier vendeur de smartphones en Chine, devant Huawei, et le quatrième mondial avec plus de 145 millions de smartphones vendus. Avec son nouveau mobile haut de gamme, le Find X5 Pro, le fabricant espère à la fois convaincre les puristes de la photographie et dépasser des cadors comme Apple ou Samsung. En a-t-il les moyens ? Trends/Tendances l'a testé 24h/24 pendant une semaine, avant sa sortie officielle.Un manifeste designLe Find X5 Pro joue des mêmes atouts que son prédécesseur, l'excellent X3 Pro, en apportant plusieurs améliorations. Côté design, on retrouve des lignes pures et des matériaux d'exception. Difficile de faire plus premium que la version blanche en céramique gravée par nano-laser. Au dos, le bloc photo est mieux dessiné : ici, pas de dos carré aux bords arrondis comme sur l'iPhone, mais un module photo intégré sans soudure. Légèrement asymétrique pour mieux accrocher le regard. Véritable prouesse technique, le module photo ose une 'courbe impossible', qui devient une véritable signature chez Oppo. "La plupart des smartphones se ressemblent : dos carré avec des objectifs soudés... Avec le Find X5 Pro, nous essayons de faire bouger les lignes, en osant un nouveau langage esthétique, plus en phase avec notre esprit pionnier, confie Dirk Pauwels, Managing Director d'Oppo Belgium. Plus de 168 heures sont nécessaires à la fabrication de chaque boîtier, taillé au nano-laser comme jadis on pouvait tailler les pierres précieuses à la main". Des attributs de championUne fois allumé, c'est par l'expérience multimédia que le smartphone continue de briller. Ultra haute définition et complètement immersif, l'écran 6,7 pouces bénéficie d'un taux de rafraîchissement de 120Hz et d'une gestion des couleurs à toute épreuve. Avec une résolution de 3 216 x 1 440 pixels et plus d'un milliard de couleurs, vous voilà avec un petit home-cinéma de poche qui peut même prendre soin de votre vue. Sous le capot, on retrouve un équipement de première force : pas moins de 12 Go de mémoire vive, 256 Go de stockage, et la toute nouvelle puce SnapDragon 8 Gen 1 de Qualcomm. Sous Android 12, toutes les applis répondent vite et bien, y compris les jeux les plus gourmands. Enfin, avec sa batterie de 5 000 mAh, Oppo corrige le principal défaut de son prédécesseur : la gestion de l'alimentation. Non seulement, le Find X5 Pro est capable de tenir 21 heures sans recharge, mais il peut faire passer une batterie vide à 50 % en seulement 12 minutes, grâce à la technologie Supervooc de 80W. Un argument massue au quotidien.Une expérience photo signée HasselbladEn signant un partenariat de 3 ans avec l'orfèvre suédois Hasselblad, Oppo entend hisser son flagship au sommet des performances photo. Et dans ce domaine, le Find X5 Pro tient ses promesses grâce à une caméra selfie de 32 Mpixels, deux objectifs Sony de 50 Mpixels (grand angle à f/1.7 et ultra grand-angle à f/2.2) avec autofocus à détection de phase multidirectionnel, et un téléobjectif de 13 Mpixels ouvrant à f/2.4. Les esthètes noteront un traitement exemplaire des couleurs, plus vraies que nature, une profondeur de champ extrêmement réaliste et une très belle densité d'image, avec un vrai piqué. L'apport de Hasselblad s'est, quant à lui, surtout concentré sur la colorimétrie et l'ajout de modes photos sympathiques, comme le mode panoramique XPan et le cadrage 65:24. Le Find X5 Pro se paie le luxe d'embarquer une puce MariSilicon X, le premier NPU d'imagerie (ou accélérateur de neurones artificiels) développé par Oppo. Résultat : des photos immersives, une plage dynamique amplifiée et une image propre, de jour comme de nuit. "Le véritable défi pour les photophones, ce sont les prises de vue nocturnes, explique Dirk Pauwels. La plupart des appareils ont tendance à sacrifier les couleurs. Grâce à cette puce, la reproduction des couleurs devient naturelle même de nuit. Bref, ce que vous voyez à l'oeil nu, c'est exactement ce que vous obtenez à l'écran." Pour ce qui est de la vidéo, Oppo détonne avec, pour la première fois, la vidéo 4K Ultra Night possible sur un smartphone Android et des secousses absorbées grâce à une stabilisation d'image à cinq axes. Notre verdict :Le nouveau smartphone d'Oppo intègre les meilleures technos, cumule des capteurs photo haut de gamme et se recharge en un rien de temps. Très soigné sur la forme, il est aussi agréable à regarder qu'à utiliser. En signant un partenariat avec le suédois Hasselblad, Oppo espère convaincre les puristes de la photographie. Son nouvel NPU d'imagerie, le MariSilicon X, lui donne un solide avantage sur les prises de vue nocturnes (en photo et en vidéo 4K). Ultrapuissant, bardé de technos innovantes et surdoué en photo, le Find X5 Pro est sans aucun doute le photophone le plus abouti de ce début d'année. La seule chose qui lui manque ? Un mode rafale à 30 images par seconde et un capteur full frame. Comme sur les appareils photo professionnels.Prix : disponible à partir du 3 mars à 1299 euros.