La Belgique, comme pas mal de pays, mise sur l'élan start-up pour innover, créer de l'emploi et de la valeur. La Wallonie déploie de gros efforts pour susciter l'envie d'adopter le numérique et d'entreprendre. La Flandre, quant à elle, continue de soutenir ses entrepreneurs à succès et s'organise, elle aussi, pour faire grandir certaines de ses pépites. Nord et Sud nourrissent le même objectif : faire de la Belgique un acteur qui compte dans le nouveau monde du numérique. Pourtant, les interactions et les projets en commun entre les deux parties du pays se révèlent bien trop limitées, chacun oeuvrant dans son coin pour doper son écosystème régional.
...

La Belgique, comme pas mal de pays, mise sur l'élan start-up pour innover, créer de l'emploi et de la valeur. La Wallonie déploie de gros efforts pour susciter l'envie d'adopter le numérique et d'entreprendre. La Flandre, quant à elle, continue de soutenir ses entrepreneurs à succès et s'organise, elle aussi, pour faire grandir certaines de ses pépites. Nord et Sud nourrissent le même objectif : faire de la Belgique un acteur qui compte dans le nouveau monde du numérique. Pourtant, les interactions et les projets en commun entre les deux parties du pays se révèlent bien trop limitées, chacun oeuvrant dans son coin pour doper son écosystème régional. Cela se traduit aussi par une véritable méconnaissance de l'univers start-up réciproque : les pépites néerlandophones restent encore bien trop méconnues du côté francophone. Pourtant, certaines d'entre elles ont pris des positions intéressantes sur leur marché (on parle, pour beaucoup, de scale-up d'ailleurs) et séduit des investisseurs de renom. Loin d'en dresser une liste exhaustive, nous en avons sélectionné une dizaine, parfois à des stades d'avancement très différents mais qui, toutes, méritent d'être connues davantage.