Prendre son GSM et téléphoner à la fille du voisin pour lui demander de venir garder vos enfants quand vous partez au théâtre ? Ce geste pourrait bien être totalement relégué au rang de vieux souvenir. En effet, le grand tsunami numérique s'empare progressivement du marché du babysitting. Et l'application mobile remplace, là aussi, le numéro de téléphone. Au même titre que l'on n'appellera bientôt plus pour commander une pizza, on dégainera son appli pour trouver la babysit' pour le week-end. C'est en tout cas ce qu'espère la start-up bruxelloise Bsit, pionnière du créneau qui donne accès, en quelques clics, à 52.000 babysitters en Belgique.
...