Ces deux acteurs n'ont pas encore véritablement de notoriété en Belgique. Et pour cause : ces deux marques sont encore toutes fraîches chez nous.

Cake est une start-up fondée par Davy Kestens, entrepreneur flamand du digital bien connu pour avoir fondé Sparkcentral. L'appli Cake, assez innovante, se présente comme un coach auquel on donne un accès à ses comptes, et qui permet à ses utilisateurs de mieux gérer leur portefeuille en donnant un aperçu clair de leurs dépenses et revenus. Mais Cake propose aussi de rémunérer ses utilisateurs via des cash-back ou pour l'utilisation des données bancaires anonymisées.

Aion est une nouvelle banque 100% digitale (qui a néanmoins racheté Monte- Paschi) et qui propose, en échange d'un abonnement de 19 euros par mois, de bénéficier des services d'une banque mais surtout de multiples solutions pour épargner de l'argent.

Les deux services nouent aujourd'hui une collaboration permettant aux utilisateurs d'Aion de bénéficier de tous les avantages de Cake.

Reste que certains observateurs voient surtout dans ce partenariat un moyen de " baisser le coût d'acquisition de clients qui sont assez élevés en B to B, pour deux acteurs assez jeunes qui ne sont pas encore très connus. Avec des concepts très innovants mais qui doivent faire leur preuve ".

19 euros

Montant de l'abonnement mensuel pour bénéficier des services d'Aion et aussi désormais de ceux de Cake.

Ces deux acteurs n'ont pas encore véritablement de notoriété en Belgique. Et pour cause : ces deux marques sont encore toutes fraîches chez nous. Cake est une start-up fondée par Davy Kestens, entrepreneur flamand du digital bien connu pour avoir fondé Sparkcentral. L'appli Cake, assez innovante, se présente comme un coach auquel on donne un accès à ses comptes, et qui permet à ses utilisateurs de mieux gérer leur portefeuille en donnant un aperçu clair de leurs dépenses et revenus. Mais Cake propose aussi de rémunérer ses utilisateurs via des cash-back ou pour l'utilisation des données bancaires anonymisées. Aion est une nouvelle banque 100% digitale (qui a néanmoins racheté Monte- Paschi) et qui propose, en échange d'un abonnement de 19 euros par mois, de bénéficier des services d'une banque mais surtout de multiples solutions pour épargner de l'argent. Les deux services nouent aujourd'hui une collaboration permettant aux utilisateurs d'Aion de bénéficier de tous les avantages de Cake. Reste que certains observateurs voient surtout dans ce partenariat un moyen de " baisser le coût d'acquisition de clients qui sont assez élevés en B to B, pour deux acteurs assez jeunes qui ne sont pas encore très connus. Avec des concepts très innovants mais qui doivent faire leur preuve ".