Voici la première grosse surprise de la rentrée dans l'univers des start-up belges : Jeremy Le Van, connu pour avoir lancé et revendu la jeune pousse Sunrise à Microsoft, rejoint la start-up bruxelloise Cowboy. Il y endossera le rôle de "VP Product". Concrètement, cela signifie que Jeremy Le Van interviendra sur "tous les produits adjacents au vélo, nous explique-t-il. Cela passera par l'application elle-même mais également les nouveautés qui verront le jour en matière d'abonnement, de service et de produits digitaux." Un champ très large alors que voici quelques semaines Cowboy avait annoncé le lancement d'assurances et de services d'alertes.

© DR

Jeremy Le Van avait quitté Microsoft il y a un peu plus d'un an. Il avait intégré la firme de Bill Gates où il a opéré dans la division Outlook suite à la vente de sa start-up, pour un montant de 100 millions. Cet engagement en tant que "salarié" pour un entrepreneur à succès pourrait paraître étonnant. "Le parcours d'un entrepreneur peut parfois être vu comme une succession de cycles, répond Jeremy Le Van. Rejoindre une boîte pour y apporter une expertise particulière a aussi beaucoup de sens pour moi. Surtout à ce stade du développement de Cowboy." Pour Jeremy Le Van, c'est "le bon timing". La décision n'a pas été prise si rapidement ; cela fait de longs mois que les fondateurs de Cowboy et lui discutent de collaboration, sans toutefois que cela ne se concrétise. Ce qui a changé aujourd'hui ? "Depuis la levée de fonds de Cowboy, le focus est mis sur la croissance, la start-up devient très internationale avec des présences en France, aux Pays-Bas et en Allemagne par exemple, détaille le nouveau VP product de Cowboy. Il y a un besoin d'accélérer, de s'étendre et de continuer dans l'innovation. C'est très excitant."

Jeremy Le Van prendra ses nouvelles fonctions ce mois-ci. Cela ne devrait toutefois pas l'empêcher de continuer à jouer son rôle d'investisseur / business angel dans d'autres jeunes pousses. Ces derniers temps, le jeune entrepreneur, a en effet investi dans des start-up prometteuses telles que Bsit ou Accountable.