TikTok, un nouveau concept ?

Pas vraiment. TikTok, né en 2016 en Chine sous le nom de Douyin, est un réseau social relativement similaire à la défunte plateforme Vine : vous avez la possibilité de créer de courtes vidéos de maximum 15 secondes en y incluant divers filtres et effets audios. Son succès fut tel que son développeur, ByteDance, a racheté la plateforme Musical'ly pour 800 millions de dollars, permettant ainsi de créer des vidéos musicales. Aujourd'hui, TikTok peut se vanter d'être l'un des seuls réseaux sociaux à pouvoir titiller les indétrônables Facebook, Instagram et très récemment WhatsApp avec pas moins de 1,5 milliard de téléchargements et 625 millions d'utilisateurs actifs par mois.

On peut y voir certaines similitudes avec Instagram et la notion d'influenceurs. La "Tiktokeuse" numéro un en Belgique est Céline Dept avec 4,6 millions de personnes suivant son compte. On retrouve aussi Stien Edlund et ses 2,6 millions de "followers". Bref, des statistiques proches de celles des influenceurs sur Insta. La seule différence ? La tranche d'âge des consommateurs de ces contenus.

Des raisons de ne pas s'y lancer...

Malgré son succès planétaire, la culture de TikTok ressemble peu à celle des autres réseaux sociaux. Les principaux responsables ? Les jeunes de la génération Z, utilisateurs majoritaires de la plateforme. Ces derniers sont demandeurs de contenus spécifiquement adaptés à leur personne. Sur ce réseau, ce sont principalement des marques vendant des produits de mode, d'hygiène, de beauté ou encore d'alimentation saine qui sont présentes aujourd'hui. Sans doute dans une optique de conscientisation ou de séduction des jeunes, le plus tôt possible. C'est également une plateforme où le contenu diffusé est essentiellement basé sur le divertissement, même si le réseau essaie de se défaire de cette image et tente d'y intégrer des catégories la technologie, le sport, les voyages et la nourriture. Bref, aujourd'hui, TikTok n'est pas encore fait pour tout le monde. De plus, la plupart des "Tiktokeurs influenceurs" sont relativement jeunes et peu d'entre eux se sentent à l'aise de faire de la publicité dans leurs vidéos.

Des raisons d'y être...

Le gros avantage de TikTok réside dans sa capacité à toucher une très large communauté très rapidement grâce à sa simplicité d'utilisation. D'un point de vue purement marketing, vous lancer sur TikTok permettrait d'atteindre rapidement un groupe de (futur) consommateurs potentiels. C'est pourquoi de nombreux influenceurs amateurs sur TikTok rencontrent un franc succès. Contrairement au monde très glamour et un peu surfait des Instagrameurs, les influenceurs sur Tik Tok sont plutôt "naturels" et axés sur le "divertissement". La plupart des marques qui sont présentes sur TikTok, le sont pour améliorer leur image de marque dans l'esprit des consommateurs. En outre, la force de TikTok réside dans la facilité qu'ont les influenceurs à créer un effet domino d'UGC (User-Generated Content). C'est-à-dire, laisser les consommateurs créer du contenu qui sera ré utilisé pour une marque.

A titre d'exemple, citons la campagne menée conjointement par l'Union Européenne et l'UNICEF dans le but de fêter les 30 ans de la Convention des Nations Unies sur les Droits de l'Enfant. Grâce à leur #TheRealChallenge, leur série de vidéos fut partagée 1,2 millions de fois pour un total de 280 millions de vues réparties sur 41 pays. Bel effet domino pour diffuser leur message sur la cible souhaitée.

Aujourd'hui, il existe encore beaucoup d'incertitudes quant à l'utilité d'inclure TikTok à son plan média. Néanmoins, si vous désirez faire le grand saut dans ce nouvel univers, assurez-vous d'avoir une stratégie bien définie. Bien que TikTok soit actuellement boudé par la grande majorité des marques, il se pourrait que dans un futur proche cet ovni des médias sociaux prenne plus de place dans l'univers marketing digital...

Maha Karim-Hosselet

TikTok, un nouveau concept ?Pas vraiment. TikTok, né en 2016 en Chine sous le nom de Douyin, est un réseau social relativement similaire à la défunte plateforme Vine : vous avez la possibilité de créer de courtes vidéos de maximum 15 secondes en y incluant divers filtres et effets audios. Son succès fut tel que son développeur, ByteDance, a racheté la plateforme Musical'ly pour 800 millions de dollars, permettant ainsi de créer des vidéos musicales. Aujourd'hui, TikTok peut se vanter d'être l'un des seuls réseaux sociaux à pouvoir titiller les indétrônables Facebook, Instagram et très récemment WhatsApp avec pas moins de 1,5 milliard de téléchargements et 625 millions d'utilisateurs actifs par mois.On peut y voir certaines similitudes avec Instagram et la notion d'influenceurs. La "Tiktokeuse" numéro un en Belgique est Céline Dept avec 4,6 millions de personnes suivant son compte. On retrouve aussi Stien Edlund et ses 2,6 millions de "followers". Bref, des statistiques proches de celles des influenceurs sur Insta. La seule différence ? La tranche d'âge des consommateurs de ces contenus.Des raisons de ne pas s'y lancer... Malgré son succès planétaire, la culture de TikTok ressemble peu à celle des autres réseaux sociaux. Les principaux responsables ? Les jeunes de la génération Z, utilisateurs majoritaires de la plateforme. Ces derniers sont demandeurs de contenus spécifiquement adaptés à leur personne. Sur ce réseau, ce sont principalement des marques vendant des produits de mode, d'hygiène, de beauté ou encore d'alimentation saine qui sont présentes aujourd'hui. Sans doute dans une optique de conscientisation ou de séduction des jeunes, le plus tôt possible. C'est également une plateforme où le contenu diffusé est essentiellement basé sur le divertissement, même si le réseau essaie de se défaire de cette image et tente d'y intégrer des catégories la technologie, le sport, les voyages et la nourriture. Bref, aujourd'hui, TikTok n'est pas encore fait pour tout le monde. De plus, la plupart des "Tiktokeurs influenceurs" sont relativement jeunes et peu d'entre eux se sentent à l'aise de faire de la publicité dans leurs vidéos. Des raisons d'y être... Le gros avantage de TikTok réside dans sa capacité à toucher une très large communauté très rapidement grâce à sa simplicité d'utilisation. D'un point de vue purement marketing, vous lancer sur TikTok permettrait d'atteindre rapidement un groupe de (futur) consommateurs potentiels. C'est pourquoi de nombreux influenceurs amateurs sur TikTok rencontrent un franc succès. Contrairement au monde très glamour et un peu surfait des Instagrameurs, les influenceurs sur Tik Tok sont plutôt "naturels" et axés sur le "divertissement". La plupart des marques qui sont présentes sur TikTok, le sont pour améliorer leur image de marque dans l'esprit des consommateurs. En outre, la force de TikTok réside dans la facilité qu'ont les influenceurs à créer un effet domino d'UGC (User-Generated Content). C'est-à-dire, laisser les consommateurs créer du contenu qui sera ré utilisé pour une marque. A titre d'exemple, citons la campagne menée conjointement par l'Union Européenne et l'UNICEF dans le but de fêter les 30 ans de la Convention des Nations Unies sur les Droits de l'Enfant. Grâce à leur #TheRealChallenge, leur série de vidéos fut partagée 1,2 millions de fois pour un total de 280 millions de vues réparties sur 41 pays. Bel effet domino pour diffuser leur message sur la cible souhaitée.Aujourd'hui, il existe encore beaucoup d'incertitudes quant à l'utilité d'inclure TikTok à son plan média. Néanmoins, si vous désirez faire le grand saut dans ce nouvel univers, assurez-vous d'avoir une stratégie bien définie. Bien que TikTok soit actuellement boudé par la grande majorité des marques, il se pourrait que dans un futur proche cet ovni des médias sociaux prenne plus de place dans l'univers marketing digital...Maha Karim-Hosselet