"Rien n'a changé à l'école depuis la période de Jules Ferry... sauf peut-être la couleur du tableau qui est passée du noir au blanc. " Marie-Christine Levet, pionnière de l'Internet français et partenaire du fonds d'investissement Educapital, n'est pas tendre avec l'école alors que " 65 % des élèves feront demain un métier qui n'existe pas encore ". Elle constate, par ailleurs qu'il s'agit de " l'un des derniers secteurs à ne pas être passé au numérique ". " Au fil des ans, on a vu tous les secteurs se faire disrupter par les technologies numériques, commente-t-elle. De la presse à la finance en passant par le transport. L'un des derniers domaines à y passer, c'est bien l'éducation. " L'impact des nouvelles technologies sur les industries traditionnelles, Marie-Christine Levet le maîtrise plutôt bien puisqu'elle est active dans l'Internet depuis les premiers jours du Web en France. Elle a notamment dirigé un moteur de recherche Internet (Lycos), un fournisseur d'accès (Club-Internet) et un groupe de presse spécialisé en pleine période de transformation numérique de la presse ( lire l'encadré "Pionnière du Web français").
...