Le club des start-ups valorisées à plus d'un milliard de dollars continue de s'élargir. En 2014, il comptait 48 membres. Un an plus tard, 73 start-ups ont dépassé le cap du milliard de valorisation. 13 d'entre elles pèsent plus de 5 milliards de dollars. C'est ce que révèle une analyse effectuée par le Wall Street Journal. En un an, les sommes levées par les start-ups auprès de fonds américains de capital-risque ont augmenté de 64 %. La crainte d'une nouvelle bulle de l'Internet, après celle qui a explosé au tournant des années 2000, resurgit.

Le club des start-ups valorisées à plus d'un milliard de dollars continue de s'élargir. En 2014, il comptait 48 membres. Un an plus tard, 73 start-ups ont dépassé le cap du milliard de valorisation. 13 d'entre elles pèsent plus de 5 milliards de dollars. C'est ce que révèle une analyse effectuée par le Wall Street Journal. En un an, les sommes levées par les start-ups auprès de fonds américains de capital-risque ont augmenté de 64 %. La crainte d'une nouvelle bulle de l'Internet, après celle qui a explosé au tournant des années 2000, resurgit.