1,8 millions €C'est la news du moment. La société anonyme (S.A.) derrière BeCentral vient d'annoncer... une levée de fonds à 1,8 million d'euros. 80% viennent des actionnaires existants dont une série de personnalités privées en vue (Jean-Jacques et Olivier Delens, Thierry Geerts, etc) et de la SFPI et Finances Brussels. Le reste provient de nouveaux arrivants dans le capital de BeCentral, à savoir la famille Colruyt via OYA CVBA et pas moins de 14 business angels qui viennent du réseau BeAngels.

64

Ambassadeurs entourent l'initiative BeCentral aujourd'hui dirigée par Laurent Hublet. Ces ambassadeurs sont autant de noms connus dans l'univers du digital.

LIRE AUSSI : BeCentral: nouvel espace belge de formation numérique

A l'origine, BeCentral avait été fondé par 28 personnalités parmi lesquelles Alexander De Croo, Bart Becks, Thierry Geerts, Xavier Damman, Sebastien Deletaille, et bien d'autres... Une série de (14) nouveaux actionnaires s'y est ajoutée à l'occasion de la levée de fonds. De plus, BeCentral compte une série d'ambassadeurs qui s'investissent et font rayonner l'initiative.

1 million

D'euros de revenus sera généré par BeCentral en 2019. Ces revenus proviennent essentiellement des locations d'espaces aux différents projets et start-up résidents, et, dans une moindre mesure, d'événements organisés dans les locaux.

10.000 m² C'est la surface que compte occuper BeCentral dans les deux ans qui viennent. Situé dans les locaux de la SNCB à la gare centrale, le campus numérique peut encore prendre les étages supérieurs, jusqu'ici inoccupés. Pour le moment, BeCentral s'étend sur 4.000 m²

250

Personnes travaillent actuellement en permanence à BeCentral.

50

Organisations ont élu domicile à BeCentral. Il peut s'agir de start-up classiques comme Listminut, Sortlist, etc. Mais BeCentral regroupe aussi une série d'initiatives destinées à l'éducation au numérique et d'organisations (startups.be) ou de réseaux...

11

Ecoles tech pour adultes sont logées sur ce "campus digital". Elles enseignent tant le développement Web (Le Wagon, BeCode...) que le marketing digital, l'intelligence artificielle, la cybersécurité ou l'entrepreneuriat.

2

Nouveaux espaces verront le jour dans les semaines qui viennent après l'ouverture, cet été, d'espaces dédiés à l'Intelligence artificielle et à la jeunesse. Le premier nouvel espace sera une zone spécialisée dans le financement d'amorçage où les entrepreneurs pourront rencontrer des investisseurs et se former sur les questions liées au "funding". Le second sera un espace consacré à la formation et à la certification numérique géré par Bruxelles-Formation.

48.555

Personnes seraient passées, lors des 24 derniers mois, par l'une des formations dispensées à BeCentral, d'après ses responsables. Cela regroupe néanmoins les formations de longues durées, mais aussi les formations d'un jour ou les conférences d'une soirée données à BeCentral.

7

Personnes sont salariées de BeCentral et s'occupent de sa gestion au quotidien.

Christophe Charlot