Galaxy Z Flip 3 : un clapet qui fait craquer
...

Galaxy Z Flip 3 : un clapet qui fait craquerApparus il y a deux ans et demi, les smartphones pliables à écrans souples arrivent enfin à maturité. Les deux nouveaux modèles de Samsung, le Galaxy Z Fold 3 et le Z Flip 3 sont désormais résistants aux chocs et à l'immersion. Leur nouvel écran peut se plier 200 000 fois sans marque d'usure et leur design est nettement plus abouti. Qu'est-ce qui les distingue ? Le Galaxy Z Fold 3 s'inscrit dans la lignée des modèles pro de Samsung. Déplié, il offre une dalle de 7,6 pouces (comme une tablette), accueille le stylet S Pen, ainsi qu'un capteur photo frontal sous l'écran. Plus petit, avec un écran pliable de 6,7 pouces (au format 21 : 9e), le Z Flip 3 marque le retour des portables à clapet. Robuste à l'extérieur comme à l'intérieur, il rivalise sans difficulté avec des smartphones haut de gamme comme l'iPhone 12 Pro d'Apple ou l'Oppo Find X III Pro. Avec un petit plus : le Flex Mode proposé par Samsung. Grâce à lui, il est possible de poser le smartphone légèrement plié sur une table et de profiter de la partie haute de l'écran pour une vidéo ou un call, tout en occupant sa partie basse avec une autre activité, comme la lecture de ses mails. À un prix acceptable et désormais résistant, le Samsung Galaxy Z Flip 3 devient une alternative crédible et élégante aux cadors du marché.Prix : à partir de 1059 eurosApple MacBook Air M1 : un monstre de puissanceLancé il y a à peine un an, le nouveau MacBook Air d'Apple (13 pouces) possède entre autres vertus celle d'un processeur maison, le M1. Particulièrement rapide et peu gourmande, cette puce offre à la machine une puissance jusqu'alors réservée aux PC portables haut de gamme. Et comme la tendance est à l'hybridation des supports, le MacBook Air est ultra-polyvalent : bureautique, certes, mais aussi multimédia... jusqu'au montage vidéo 8K, sans accros et en parfaite fluidité. Autre atout : un capteur d'empreinte digitale pour déverrouiller l'appareil. Ce capteur s'avère également pratique pour s'affranchir de ses codes d'accès sur Internet. Enfin, petit extra chez Apple : l'ordinateur est dépourvu de ventilateur, ce qui lui fait gagner beaucoup d'énergie. Il est donc silencieux et chauffe très peu. Avec deux ports USB-C seulement, sa connectique reste hélas limitée, mais suffira en mobilité.Prix : à partir de 1129 euros.Oppo Reno 6 Pro : pour les créatifsAux côtés de sa gamme Find, la marque Oppo propose les Reno, une famille de smartphones qui vise avant tout les créateurs de contenus. Avec un processeur Snapdragon 870 qu'il combine à 12 Go de mémoire vive et 256 Go de mémoire interne, une diagonale de 6,55 pouces, et sa certification HDR10+, le tout nouveau Reno 6 Pro se hisse dans le segment haut de gamme. Le Reno 6 Pro s'offre un quadruple capteur dorsal doté d'un capteur principal de 50 mégapixels (f/1,8 ; avec stabilisation), d'un ultra grand-angle de 16 mégapixels (f/2,4 ; 120°), d'un zoom de 13 mégapixels (x5), et d'un macro de 2 mégapixels (f/2,4). Des fonctionnalités boostées à l'intelligence artificielle permettent de réaliser une grande variété de clichés. Parmi eux, le mode Portrait Pro avec son effet bokeh de qualité APN. Isoler la personne de l'arrière-plan, en floutant ce dernier. On connaissait ce mode portrait pour les photos, désormais c'est possible aussi pour les vidéos. Cela fonctionne également en mode selfie, via la caméra frontale de 32 mégapixels (f/2,4). Petit plus : sa charge filaire ultra-rapide qui permet de faire le plein en 31 minutes. Solide, rapide et élégant, voici un bel outil pour les créateurs web et les community managers.Prix : 799 euros.DJI OM 5 : pour filmer sans accrosLe constructeur chinois commercialise une nouvelle version ultra-compacte d'un accessoire devenu incontournable pour les digital creatives : le gimbal, un support de stabilisation qui maintient votre appareil photo droit, quel que soit le mouvement que vous faites. Cette fois, l'entreprise a drastiquement réduit la taille et le poids de son stabilisateur pour faciliter son transport, mais aussi sa prise en main pour l'utilisateur (291 grammes contre les 390 de son grand frère). Ses 3 axes rotatifs absorbent les faux mouvements, ce qui vous permet de capter des images stables et fluides, en toutes circonstances. Grâce à son appli très complète, DJI met le paquet sur les ShotGuides, une fonction qui vous permet d'obtenir un rendu d'image plus créatif en vous accompagnant durant les tournages et les montages. Comptez environ 1,5 heure pour recharger intégralement la batterie. Prix : 159 euros.Rafal Naczyk