Le fisc dispose de plusieurs outils internet permettant de traquer les vendeurs actifs sur les sites de vente en ligne. Un logiciel permet ainsi de retrouver les personnes qui utilisent différents pseudonymes. Les produits mis en vente peuvent également être identifiés grâce à une application de reconnaissance d'image.

Les rentrées pour le fisc sont encore difficiles à évaluer. Selon les estimations, la vente sur internet représente en Belgique 2,5 à 3% du PIB.

Trends.be avec Belga

Le fisc dispose de plusieurs outils internet permettant de traquer les vendeurs actifs sur les sites de vente en ligne. Un logiciel permet ainsi de retrouver les personnes qui utilisent différents pseudonymes. Les produits mis en vente peuvent également être identifiés grâce à une application de reconnaissance d'image. Les rentrées pour le fisc sont encore difficiles à évaluer. Selon les estimations, la vente sur internet représente en Belgique 2,5 à 3% du PIB. Trends.be avec Belga