Chez de nombreux opérateurs télécoms européens et belges existent (ou existaient) des contrats tarifaires qui autorisent le consommateur à utiliser "gratuitement" son appli préférée, c'est-à-dire sans que...

Chez de nombreux opérateurs télécoms européens et belges existent (ou existaient) des contrats tarifaires qui autorisent le consommateur à utiliser "gratuitement" son appli préférée, c'est-à-dire sans que la consommation de data ne soit décomptée de son forfait. Cette pratique appelée zero rating sera bientôt de l'histoire ancienne. En effet, la Cour européenne de justice a estimé dans un arrêt qu'elle était contraire au règlement sur l'accès à un internet ouvert et ne respectait pas la neutralité du net en privilégiant une appli plutôt qu'une autre à des fins commerciales. En Belgique, l'IBPT, notre régulateur des télécoms, a demandé à nos trois opérateurs de mettre un terme à cette pratique sans délai. Elle compte mener des contrôles à la fin de l'année pour s'assurer que ce soit bien le cas. Orange et Telenet/Base ne proposent plus cet avantage mais disposent encore de clients avec d'anciens contrats qui l'autorisent. Proximus, par contre, propose toujours du zero rating dans certaines de ses formules.