Après dix années de tergiversations, l'UE avait avancé dans ce dossier grâce à une proposition de la Commission dévoilée en septembre dernier. L'obligation de pourvoir les appareils électroniques d'un port de recharge commun doit permettre de réduire les déchets électroniques et faciliter la vie des consommateurs.

Cette réglementation, qui imposera un port USB-C à l'ensemble des appareils électroniques de petite et moyenne taille, vise à limiter les déchets nocifs pour l'environnement et à défendre les droits des consommateurs, obligés d'accumuler les chargeurs incompatibles pour leurs différents appareils. Le géant américain Apple, qui défend sa technologie de charge Lightning, s'y opposait farouchement.

Après dix années de tergiversations, l'UE avait avancé dans ce dossier grâce à une proposition de la Commission dévoilée en septembre dernier. L'obligation de pourvoir les appareils électroniques d'un port de recharge commun doit permettre de réduire les déchets électroniques et faciliter la vie des consommateurs.Cette réglementation, qui imposera un port USB-C à l'ensemble des appareils électroniques de petite et moyenne taille, vise à limiter les déchets nocifs pour l'environnement et à défendre les droits des consommateurs, obligés d'accumuler les chargeurs incompatibles pour leurs différents appareils. Le géant américain Apple, qui défend sa technologie de charge Lightning, s'y opposait farouchement.