Les paris et jeux d'argent sur téléphones mobiles généreront plus de 48 milliards de dollars (37 milliards d'euros) d'ici 2015 dans le monde, dopé notamment par le marché chinois, révèle jeudi une étude du cabinet Juniper Research.

Ce développement est tiré par le lancement de casinos, loteries ou encore paris sur téléphones mobiles dans les pays émergents, au premier rang desquels la Chine, et par l'assouplissement en Europe et aux Etats-Unis de la législation sur les jeux, estime Juniper Research.

Ces dernières années, c'est le Japon qui a généré la plus grande partie des transactions liées aux jeux sur mobiles, suivi par le Royaume-Uni. Ces deux pays concentrent pour l'instant la quasi-totalité du marché. Mais "l'adoption rapide de services de loterie" en Chine propulsera ce pays à la troisième place, selon l'étude.

Trends.be, avec Belga

Les paris et jeux d'argent sur téléphones mobiles généreront plus de 48 milliards de dollars (37 milliards d'euros) d'ici 2015 dans le monde, dopé notamment par le marché chinois, révèle jeudi une étude du cabinet Juniper Research.Ce développement est tiré par le lancement de casinos, loteries ou encore paris sur téléphones mobiles dans les pays émergents, au premier rang desquels la Chine, et par l'assouplissement en Europe et aux Etats-Unis de la législation sur les jeux, estime Juniper Research.Ces dernières années, c'est le Japon qui a généré la plus grande partie des transactions liées aux jeux sur mobiles, suivi par le Royaume-Uni. Ces deux pays concentrent pour l'instant la quasi-totalité du marché. Mais "l'adoption rapide de services de loterie" en Chine propulsera ce pays à la troisième place, selon l'étude.Trends.be, avec Belga