Génétique: des séquences lourdes de conséquences

06/01/19 à 15:30 - Mise à jour à 12:04
Du Trends-Tendances du 20/12/18

Une nouvelle technique de dépistage génétique nous rapproche encore un peu plus des bébés sur mesure. Deux entreprises américaines de biotechnologie vont franchir un cap pas encore décisif, mais presque.

Prochainement, deux entreprises de biotechnologie offriront aux couples qui réalisent une fécondation in vitro (FIV) la possibilité de pratiquer des tests de dépistage sur leurs embryons avant qu'ils ne soient implantés dans le ventre de la mère. Cela fait près de 30 ans que l'on utilise ce genre de diagnostic génétique préimplantatoire pour détecter des anomalies chromosomiques ou des maladies génétiques qui ne concernent qu'un gène (comme la mucoviscidose). Mais MyOme, à Menlo Park, en Californie, qui lancera ses activités en 2019, et Genomic Prediction, à North Brunswick, dans le New Jersey, ont en tête quelque chose de plus révolutionnaire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné