Le grand enjeu de la transition énergétique, au-delà de la nécessité d'augmenter la production de renouvelable, c'est la capacité à la stocker et à équilibrer le réseau. Il s'agit d'intégrer au mieux l'apport éolien et solaire, par essence intermittent, tout en comblant les trous laissés par les centrales au gaz. Voilà toute la vertu du site du consortium EStor-Lux, actif à Bastogne depuis décembre (photo): il capture l'énergie dans des batteries pour la réinjecter dans le réseau en cas de besoin.

Composé de 480 batteries lithium-ion pour une puissance totale de 10 MW et une capacité de stockage de 20 MWh, ce site est le plus grand parc raccordé au réseau électrique haute tension dans le Benelux. Ce projet prometteur est le fruit d'une collaboration au sein de la société Rent-A-Port Green Energy, une joint-venture entre le holding flamand Ackermans & van Haaren, le groupe CFE et la société Bewatt, soutenu par la SRIW-Energy, la Socofe et des intercommunales.

Ce site, pleinement opérationnel après deux mois, n'est qu'une première étape. Le consortium souhaite développer des projets similaires à plus grande échelle, avec un objectif d'une capacité de 150 MW d'ici 2024. L'étape suivante, précise Pierre Ragnart, administrateur délégué de la société Rent-A-Port Green Energy, consistera à développer une capacité de production. Pour devenir un acteur énergétique à part entière de ce gigantesque marché à venir.

Le grand enjeu de la transition énergétique, au-delà de la nécessité d'augmenter la production de renouvelable, c'est la capacité à la stocker et à équilibrer le réseau. Il s'agit d'intégrer au mieux l'apport éolien et solaire, par essence intermittent, tout en comblant les trous laissés par les centrales au gaz. Voilà toute la vertu du site du consortium EStor-Lux, actif à Bastogne depuis décembre (photo): il capture l'énergie dans des batteries pour la réinjecter dans le réseau en cas de besoin. Composé de 480 batteries lithium-ion pour une puissance totale de 10 MW et une capacité de stockage de 20 MWh, ce site est le plus grand parc raccordé au réseau électrique haute tension dans le Benelux. Ce projet prometteur est le fruit d'une collaboration au sein de la société Rent-A-Port Green Energy, une joint-venture entre le holding flamand Ackermans & van Haaren, le groupe CFE et la société Bewatt, soutenu par la SRIW-Energy, la Socofe et des intercommunales. Ce site, pleinement opérationnel après deux mois, n'est qu'une première étape. Le consortium souhaite développer des projets similaires à plus grande échelle, avec un objectif d'une capacité de 150 MW d'ici 2024. L'étape suivante, précise Pierre Ragnart, administrateur délégué de la société Rent-A-Port Green Energy, consistera à développer une capacité de production. Pour devenir un acteur énergétique à part entière de ce gigantesque marché à venir.