OnePlus Nord 2 5G : du haut de gamme à un prix raisonnable

OnePlus a marqué les esprits avec son premier Nord. Un solide retour de la marque sur le marché du milieu de gamme et un essai transformé par cette deuxième génération. Le OnePlus Nord 2 affiche une fiche technique gonflée à bloc avec un écran de 6,43 pouces compatible HDR10+, un puissant processeur MediaTek Dimensity 1200 AI, dont le fabricant détient l'exclusivité, deux haut-parleurs stéréo, une charge ultra-rapide (30 minutes suffisent pour faire le plein), la clarté et la fluidité de l'interface OxygenOS 11.3. Pour la photo, OnePlus fait confiance à l'ultra grand-angle des OnePlus 9 et 9 Pro : un capteur Sony IMX766 de 50 mégapixels (f/1,88 et 119,7°), associé à un ultra grand-angle de 8 mégapixels et un monochrome de 2 mégapixels.

La prise de selfies s'effectue à l'aide d'un capteur Sony IMX615 de 32 mégapixels. À cela s'ajoutent plusieurs options agissant sur la qualité d'image comme AI Resolution Boost (upscaling sur YouTube, Snapchat et Instagram) et AI Color Boost (amélioration des couleurs et du contraste sur NX Player, YouTube et VLC). Avec d'infimes concessions par rapport à des smartphones plus premium, c'est un excellent choix.

Prix : 399 euros pour la version 8 + 128 Go et 499 euros pour la version 12 + 256 Go

Samsung Galaxy A52s : le retour d'une recette à succès

Le Samsung Galaxy A52s 5G est une version améliorée du très populaire Galaxy A52. Ce nouveau modèle embarque un processeur plus puissant ainsi qu'un bloc de charge plus rapide. Samsung opte pour un Snapdragon 778G, une puce qui dispose d'une meilleure carte graphique et d'un modem 5G plus récent. En surface, on retrouve une dalle Amoled de 6,5 pouces, avec un taux de rafraîchissement à 120 Hz.

null, Samsung
null © Samsung

Une technologie généralement réservée aux modèles haut de gamme. La partie photo comprend un module selfie de 32 mégapixels, associé à un ensemble de quatre caméras à l'arrière, dont un capteur principal de 64 mégapixels. La configuration technique fait le job et se décline en trois versions : soit 128 Go de ROM avec 6 ou 8 Go de RAM, soit 256 Go de stockage + 8 Go de mémoire vive. Avec une batterie de 4500 mAh, un nouveau processeur et une charge plus rapide, les Galaxy A52s devraient s'avérer un bon choix pour profiter de la 5G sans se ruiner.

Prix : 449 euros pour la version 128 Go et 509 euros pour la version 256 Go

Nokia X20 : élégant et endurant

Avec sa finition mate à l'arrière et son revêtement anti-traces, le Nokia X20 laisse une agréable sensation dans la main. Mais le design ne fait pas tout... Pour convaincre, la marque finlandaise avance plusieurs arguments : une autonomie de 2 jours (batterie de 4470 mAh), des lentilles photo Zeiss et des mises à jour logicielles étendues à 3 ans. Sous le capot, le X20 embarque un processeur Snapdragon 480 épaulé par un Adreno 619.

null, iStock
null © iStock

L'interface, une version épurée d'Android (Android One), est très fluide et l'ensemble tient le coup sur la plupart des applications, mais des limites de performance empêchent l'appareil d'atteindre son plein potentiel. L'écran LCD de 6,67" est lumineux et détaillé, offrant une luminosité maximale de 523 nits lors de nos tests, mais il faudra par contre se contenter d'un taux de rafraîchissement de 60 Hz. La seule déception vient de l'appareil photo, qui combine quatre capteurs dorsaux. S'il ne s'en sort pas si mal en extérieur jour, le X20 donne des résultats catastrophiques de nuit, avec une importante perte de détails.

Prix : 379 euros.

Xiaomi Redmi Note 10 Pro : un vrai flagship à petit prix

Devenu n°1 sur le marché des smartphones en Europe, Xiaomi n'en finit plus de gravir les montagnes. Avec le Redmi Note 10 Pro, le fabricant chinois déploie une formule très agressive : un écran AMOLED 120 Hz pour une expérience ultra-fluide, une configuration technique qui fait le job, un quadruple capteur photo articulé autour d'un module principal de 108 mégapixels, une charge rapide 33W et une batterie de 5020 mAh. La partie photo est efficace même en basse luminosité grâce à son excellent capteur principal et son mode nuit.

null, Getty Images/iStock
null © Getty Images/iStock

On apprécie aussi ses haut-parleurs stéréo, certifiés Hi-Res audio. Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro a quasiment tout pour plaire. Il n'est pas compatible 5G mais à ce prix, difficile de lui en tenir rigueur.

Prix : 279 euros.

Motorola Moto G60s : pour recharger à toute vitesse

Le Motorola Moto G60s est équipé d'un processeur MediaTek Helio G95. Une unité supérieure à la moyenne qui, combinée à 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, ne manque pas de souffle. La grosse batterie de 5000 mAh permet de travailler et de s'amuser du matin au soir sans se préoccuper de la recharge. Mais avec une charge rapide de 50W, à peine 12 minutes suffisent pour fournir 12 heures d'autonomie.

Un solide argument pour un téléphone de milieu de gamme. Si l'écran de 6,8 pouces se contente d'une dalle IPS avec une résolution Full HD+, le taux de rafraîchissement atteint 120 Hz pour plus de fluidité dans les vidéos et les jeux. La partie photo brille surtout par le capteur principal de 64 Mpixels et un ultra grand-angle de 118°, les modules macro et le capteur de profondeur apparaissant bien anecdotiques.

Prix : 249 euros.

OnePlus Nord 2 5G : du haut de gamme à un prix raisonnableOnePlus a marqué les esprits avec son premier Nord. Un solide retour de la marque sur le marché du milieu de gamme et un essai transformé par cette deuxième génération. Le OnePlus Nord 2 affiche une fiche technique gonflée à bloc avec un écran de 6,43 pouces compatible HDR10+, un puissant processeur MediaTek Dimensity 1200 AI, dont le fabricant détient l'exclusivité, deux haut-parleurs stéréo, une charge ultra-rapide (30 minutes suffisent pour faire le plein), la clarté et la fluidité de l'interface OxygenOS 11.3. Pour la photo, OnePlus fait confiance à l'ultra grand-angle des OnePlus 9 et 9 Pro : un capteur Sony IMX766 de 50 mégapixels (f/1,88 et 119,7°), associé à un ultra grand-angle de 8 mégapixels et un monochrome de 2 mégapixels.La prise de selfies s'effectue à l'aide d'un capteur Sony IMX615 de 32 mégapixels. À cela s'ajoutent plusieurs options agissant sur la qualité d'image comme AI Resolution Boost (upscaling sur YouTube, Snapchat et Instagram) et AI Color Boost (amélioration des couleurs et du contraste sur NX Player, YouTube et VLC). Avec d'infimes concessions par rapport à des smartphones plus premium, c'est un excellent choix.Prix : 399 euros pour la version 8 + 128 Go et 499 euros pour la version 12 + 256 GoSamsung Galaxy A52s : le retour d'une recette à succèsLe Samsung Galaxy A52s 5G est une version améliorée du très populaire Galaxy A52. Ce nouveau modèle embarque un processeur plus puissant ainsi qu'un bloc de charge plus rapide. Samsung opte pour un Snapdragon 778G, une puce qui dispose d'une meilleure carte graphique et d'un modem 5G plus récent. En surface, on retrouve une dalle Amoled de 6,5 pouces, avec un taux de rafraîchissement à 120 Hz. Une technologie généralement réservée aux modèles haut de gamme. La partie photo comprend un module selfie de 32 mégapixels, associé à un ensemble de quatre caméras à l'arrière, dont un capteur principal de 64 mégapixels. La configuration technique fait le job et se décline en trois versions : soit 128 Go de ROM avec 6 ou 8 Go de RAM, soit 256 Go de stockage + 8 Go de mémoire vive. Avec une batterie de 4500 mAh, un nouveau processeur et une charge plus rapide, les Galaxy A52s devraient s'avérer un bon choix pour profiter de la 5G sans se ruiner.Prix : 449 euros pour la version 128 Go et 509 euros pour la version 256 GoNokia X20 : élégant et endurantAvec sa finition mate à l'arrière et son revêtement anti-traces, le Nokia X20 laisse une agréable sensation dans la main. Mais le design ne fait pas tout... Pour convaincre, la marque finlandaise avance plusieurs arguments : une autonomie de 2 jours (batterie de 4470 mAh), des lentilles photo Zeiss et des mises à jour logicielles étendues à 3 ans. Sous le capot, le X20 embarque un processeur Snapdragon 480 épaulé par un Adreno 619. L'interface, une version épurée d'Android (Android One), est très fluide et l'ensemble tient le coup sur la plupart des applications, mais des limites de performance empêchent l'appareil d'atteindre son plein potentiel. L'écran LCD de 6,67" est lumineux et détaillé, offrant une luminosité maximale de 523 nits lors de nos tests, mais il faudra par contre se contenter d'un taux de rafraîchissement de 60 Hz. La seule déception vient de l'appareil photo, qui combine quatre capteurs dorsaux. S'il ne s'en sort pas si mal en extérieur jour, le X20 donne des résultats catastrophiques de nuit, avec une importante perte de détails. Prix : 379 euros.Xiaomi Redmi Note 10 Pro : un vrai flagship à petit prix Devenu n°1 sur le marché des smartphones en Europe, Xiaomi n'en finit plus de gravir les montagnes. Avec le Redmi Note 10 Pro, le fabricant chinois déploie une formule très agressive : un écran AMOLED 120 Hz pour une expérience ultra-fluide, une configuration technique qui fait le job, un quadruple capteur photo articulé autour d'un module principal de 108 mégapixels, une charge rapide 33W et une batterie de 5020 mAh. La partie photo est efficace même en basse luminosité grâce à son excellent capteur principal et son mode nuit.On apprécie aussi ses haut-parleurs stéréo, certifiés Hi-Res audio. Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro a quasiment tout pour plaire. Il n'est pas compatible 5G mais à ce prix, difficile de lui en tenir rigueur. Prix : 279 euros.Motorola Moto G60s : pour recharger à toute vitesseLe Motorola Moto G60s est équipé d'un processeur MediaTek Helio G95. Une unité supérieure à la moyenne qui, combinée à 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, ne manque pas de souffle. La grosse batterie de 5000 mAh permet de travailler et de s'amuser du matin au soir sans se préoccuper de la recharge. Mais avec une charge rapide de 50W, à peine 12 minutes suffisent pour fournir 12 heures d'autonomie. Un solide argument pour un téléphone de milieu de gamme. Si l'écran de 6,8 pouces se contente d'une dalle IPS avec une résolution Full HD+, le taux de rafraîchissement atteint 120 Hz pour plus de fluidité dans les vidéos et les jeux. La partie photo brille surtout par le capteur principal de 64 Mpixels et un ultra grand-angle de 118°, les modules macro et le capteur de profondeur apparaissant bien anecdotiques. Prix : 249 euros.