Le géant de Mountain View peine à s'imposer sur le marché du smartphone. En tout cas du côté de la fabrication et la vente d'appareils. Google avait déjà revendu Motorola au chinois Lenovo en 2014, ne gardant plus que la marque Nexus (qu'elle applique sur des appareils Huawei ou LG), et le projet Ara. Ce dernier consistait en la mise en place d'un smartphone " modulaire " permettant aux clients de choisir leurs composants (appareil photo, batterie, processeur) et de les remplacer aisément.
...