Paul Vacca
Paul Vacca
Romancier, essayiste et consultant
Opinion

03/10/18 à 14:00 - Mise à jour à 14:45
Du Trends-Tendances du 27/09/18

A travers les micro-bibliothèques, un nouveau réseau social prend son essor

Alors que Facebook, Twitter et Snapchat souffrent d'une relative désertion, un nouveau réseau social est en plein essor. Il se développe spontanément au coin d'une rue, sur la place d'un village, à Londres, Berlin, Bruxelles, aux Philippines, au Soudan, en Inde comme au fin fond de l'Arizona. Il élit domicile où bon lui semble dans un réfrigérateur hors d'usage, une commode anglaise vermoulue, une cabine téléphonique en déshérence, dans des caisses en bois coloré ou des étagères de fortune. Ce réseau social, ce sont les micro-bibliothèques.

Le principe est simple. Au lieu de jeter vos vieux livres dans la poubelle à papier, consignez-les dans une coffre en bois sur le trottoir devant chez vous, agrémentez-le si possible de couleurs vives et d'une signalétique de votre choix : les passants s'arrêteront, regarderont les livres, emprunteront ou même donneront à leur tour des ouvrages... La connexion entre les membres se met en place d'elle-même : conversation autour des livres ou dépôt de notifications papier comme un petit mot d'appréciation d'un ouvrage, une note de remerciement ou un message pour un autre membre...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires