Au départ, Sainsbury, un concurrent, avait accepté un rachat à hauteur de 7,3 milliards de livres mais l'autorité ...

Au départ, Sainsbury, un concurrent, avait accepté un rachat à hauteur de 7,3 milliards de livres mais l'autorité de la concurrence avait bloqué l'opération. Deux ans plus tard, Walmart cède une majorité de sa plus grande filiale étrangère (600 magasins et stations-services) à un consortium financier composé de TDR Capital et des deux frères Issa. L'opération valorise Asda à 6,8 milliards de livres. Même s'il maintient une participation minoritaire, Walmart entend se désengager des régions les plus compliquées et développer son business digital pour contrer Amazon.