Le premier train de mesures permettra de subventionner des aides spécifiques aux entreprises impactées négativement par le Brexit dans leurs activités à l'international. Le deuxième visera "à amplifier les aides à l'internationalisation existantes afin de soutenir les exportateurs à réorienter leur stratégie vers d'autres marchés et à supporter les coûts supplémentaires engendrés par le Brexit".

Enfin, le troisième train de mesures soutiendra la création d'emplois administratifs afin de permettre aux entreprises de renforcer leurs équipes aux contraintes et nouvelles exigences imposées par le Brexit.

Le premier train de mesures permettra de subventionner des aides spécifiques aux entreprises impactées négativement par le Brexit dans leurs activités à l'international. Le deuxième visera "à amplifier les aides à l'internationalisation existantes afin de soutenir les exportateurs à réorienter leur stratégie vers d'autres marchés et à supporter les coûts supplémentaires engendrés par le Brexit". Enfin, le troisième train de mesures soutiendra la création d'emplois administratifs afin de permettre aux entreprises de renforcer leurs équipes aux contraintes et nouvelles exigences imposées par le Brexit.